Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
le Festival international de Carthage édition 2009

le Festival international de Carthage édition 2009

Le Festival international de Carthage  aura lieu du 9 juillet au 17 août.

Les préparatifs de la 45ème édition du festival international de Carthage battent actuellement leur plein sous la houlette de
Samir Belhadj Yahia, directeur de la manifestation.

L'édition 2009 sera plus courte que de coutume mais d'une intensité remarquable. Nous savons déjà que
Charles Aznavour sera à Carthage pour une soirée qui promet d'être exceptionnelle. Nous savons également que Patricia Kaas, Cheb Khaled et Amrou Dhiab effectueront leur retour sur les planches de Carthage cet été. 

Deux nouveaux éléments devraient être officiels les prochains jours. En premier lieu, les dates du festival et en second lieu la plus que probable venue de la cantatrice
Warda. Pour les dates, c'est le 9 juillet que devrait être donné le coup d'envoi du festival avec un méga-spectacle dédié à Aboulkacem Chebbi à l'occasion du centenaire de sa naissance. 

Le festival se poursuivra jusqu'au 17 août, date de la clôture. En ce qui concerne le programme des soirées cinématographiques, il sera injecté au sein de la programmation générale et ne constituera donc pas, comme les années écoulées, une prolongation du festival.

Warda devrait également être des nôtres. La coqueluche du public sera ainsi de retour sur la scène qui lui a tant donné pour une soirée entre émotion et nostalgie. Ces retrouvailles avec la Tunisie devraient être mémorables.

Par ailleurs, le festival fera comme toujours la part belle à la musique en inscrivant à son programme des soirées pour tous les goûts. 

A quelques semaines du démarrage de la 45ème édition du Festival de Carthage, le directeur Samir Belhadj Yahia aurait  laissé la place à Boubakker Ben Fradj... (source). Un coup dur pour le Festival, surtout que le plus gros du travail  a été fait.



Programme de l'Amphithéâtre Romain de Carthage :

  • Ouverture : 11 juillet
  • Théâtre ''Andromaque'' de Jean Christophe Sais (France) 13 juillet
  • Cinéma (La môme, France) 14 juillet
  • Souad Mahassen 15 juillet
  • Youssou N'Dour (Sénégal) 16 juillet
  • Chants éternels sous la direction du maestro Abderrahmane Ayadi(Tunisie) 17 juillet
  • Imène El Bah'r Dérouiche (Egypte) 18 juillet
  • Wael Jassar, Marouene El Khouri (Liban) 19 juillet
  • Dolcenera (Italie) 20 juillet
  • Orchestra di Piazza Vittorio (Italie) 21 juillet
  • Shaggy (reggae, Jamaïque) 22 juillet
  • Fares Karam (Liban) 23 juillet
  • ''om lahsan ghannat'' de Kamel Ferjani avec Nabiha Karaouli et autres, 24 juillet
  • Najwa Karam, 25 juillet
  • Chebba Khira (Algérie), 26 juillet
  • Théâtre ''al mwaswes'' adaptation du ''malade imaginaire'' de Molière production du théâtre national et mise en scène de Mohamed Driss(Tunisie) 27 juillet
  • Cinéma (Jamais plus comme avant, Italie) 28 juillet
  • Amel Bent, danse, 29 juillet
  • Mohamed Jebali, 30 juillet
  • Ballet ''inana'' de Jihed Mofleh (Syrie), 31 juillet
  • Latifa Arfaoui, 1er aout
  • Magda Erroumi, 2 aout
  • Charanga Habanera (Jamaïque) 3 aout
  • Les Tambours de Bronx (France) 4 aout
  • Nour M'henna, 5 aout
  • Opéra de Kiev, 6 aout
  • Saber Rebai, 7 aout
  • Gérard Lenorman (France) 8 aout
  • Hani Chaker, 9 aout
  • Théâtre : Khamsoun de Jalila Baccar et Fadhel Jaibi (Tunisie) 10 aout
  • Reggae : Sean Paul (Jamaïque) 11 aout
  • Kadhem Essaher, 12 aout
  • Amina Fakhet, 14 aout
  • Angham, 15 aout
  • Cinéma : Death Sentence de James Wan, 16 aout
  • Clôture 17 aout : ya lil ya qamar'' ( o nuit , o lune ) de Mohamed Garfi avec la participation des artistes Noureddine Beji, Slah Mosbah, Dorsaf Hamdani et Amani Souissi

Avec la participation du chef de l’Orchestre symphonique de Vienne, Pedro Eustache et de nombreux artistes de world music, c’est un hymne au métissage culturel et aux rencontres musicales diversifiées qu’a vécu la scène mythique de Carthage ! La soirée de clôture du festival international de Carthage, en sa 45éme édition, a déployée son ”Tapis rouge” à plusieurs traditions musicales en fusion grâce à Riadh Fehri en présence de M. Abderraouf El basti, ministre de la culture et de la sauvegarde du patrimoine.


Musique classique, chansons arabes et méditerranéennes, influences orientales et occidentales ont cohabité sur la scène du théâtre antique pour donner finalement un bouquet de saveurs inédites et de sonorités surprenantes. Riadh Fehri a retenu l’attention des spectateurs pendant plus de deux heures avec une musique tantôt mélancolique, tantôt chaleureuse et émotionnelle. Le tout dans une symbiose remarquable avec les musiciens. Mêlant traditions musicales et expressions contemporaines, ”Tapis rouge” est un spectacle qui est à la fois d’une grande modernité et d’une authenticité confirmée qui représente la musique du monde et qui parle à tous les amateurs de la musique dans le monde. Il a également été marqué par un geste de reconnaissance envers le grand musicologue tunisien Salah el Mehdi qui a interprété avec le jeune Sofien Ziadi des ”ouaslats” maghrébines.

 

Site officiel du Festival international de Carthage