Articles avec #politique tag

Publié le 21 Octobre 2020

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Andrés Manuel López Obrador, #Coronavirus, #Politique, #Mexique, #Covid-19

Repost0

Publié le 21 Octobre 2020

Bélgica cierra bares y restaurantes durante un mes e impone toque de queda.

Es la dimensión simbólica de esta decisión de toque de queda la que sin duda es la más significativa. Por supuesto, las consecuencias "económicas" serán significativas, al igual que las consecuencias para la salud, especialmente las psiquiátricas.
El propósito del toque de queda es evitar, durante cuatro semanas, seis semanas, seis meses, un año, nunca se sabe, "comer y beber juntos".

  • Rechazamos el toque de queda.
  • Nos negamos a pagar con nuestra vida la aberración de los gobernantes.
  • Nos negamos a soportar el resentimiento del poder sobre lo que queda de alegría en nuestras vidas.
  • Rechazamos la retorcida paradoja de impedirnos vivir en nombre de la “vida”.
  • Nos negamos a permitir que ningún gobierno afirme que nos maltrata "por nuestro bien". Nadie sabe lo que nos conviene mejor que nosotros.
  • Nos negamos a permitir que el Estado se apropie bajo el disfraz de "solidaridad" o "colectiva" de lo que se relaciona con el vínculo entre seres.

Nos negamos a dejarnos llevar como niños por un montón de pendejos diplomados y mal criados.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Alexander De Croo, #Toque de queda, #Coronavirus, #Politique, #Belgique, #2020

Repost0

Publié le 16 Octobre 2020

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Belgique, #Politique, #Coronavirus, #Restaurants

Repost0

Publié le 15 Octobre 2020

Les livres d'Andrés Manuel López Obrador peuvent être divisés en deux domaines principaux: l'analyse politico-sociale et les essais historiques. Comme cela se passe dans l'arène politique, López Obrador génère également des opinions fortes trouvées dans le monde des lettres.

Andrés Manuel López Obrador travaille à l'Institut des peuples indigènes de l'État de Tabasco en 1977, où il se fait connaître pour ses programmes sociaux en faveur des communautés indigènes, avant de rejoindre l'Institut national des consommateurs, une agence gouvernementale, en 1984. En tant qu'écrivain, il a publié dix-sept livres depuis 1986, sur les thématiques sociales, politiques et historiques du pays ; ses influences littéraires sont notamment Carlos Pellicer Cámara et Léon Tolstoï.

Au cours des 13 dernières années, les livres ont été - selon AMLO - l'une de ses principales sources de revenus, avec les près de 2 500 dollars par mois qu'il a reçus en tant que dirigeant de son mouvement politique. Quelque chose qui questionne beaucoup.

Sept de ses livres ont été publiés au cours des huit dernières années, son temps littéraire le plus prolifique, dont "Hey Trump" dans lequel il répond aux défis du Mexique que le président américain a soulevés.

Son goût pour l'histoire l'a conduit à 5 de ses œuvres, mais dans tous ses livres ils ont toujours des nuances dans lesquelles il réfléchit sur ce qui s'est passé dans l'histoire du pays. 

Tant en littérature qu'en politique, le poète et éducateur Carlos Pellicer (1897-1977) est la grande et décisive influence dans la vie de López Obrador. Dans un second lointain se trouve l'écrivain et philosophe russe Léon Tolstoï.

Le président élu a commencé à collaborer avec ce poète - originaire de Tabasco, comme lui - dès l'âge de 17 ans.

Avec lui, il débute en politique lorsque le poète est candidat au poste de sénateur en 1976.

"Carlos Pellicer était un grand recréateur de la nature comme moment poétique et un homme très spirituel, en termes non religieux. Et le goût (d'AMLO) pour la culture maya vient de lui", explique Villamil.

«Il y a beaucoup d'attitudes et beaucoup de vision tolstoïenne chez López Obrador dans son idée de la reprise morale de la société mexicaine, ignorant toutes les différences entre Tolstoï et lui. Il n'a jamais voulu l'imiter en tant qu'écrivain, mais il a un goût et un intérêt pour l'histoire de Tolstoï avant la révolution russe », souligne l'écrivain et journaliste.

La Salida a été le plus vendu en 2017 parmi les auteurs mexicains. Il avait reçu un million de pesos (environ 50 000 dollars) de redevances pour ce livre, dont a fait don de la moitié aux victimes du tremblement de terre du 19 septembre.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #AMLO, #Mexique, #Histoire, #Politique, #Carlos Pellicer, #Léon Tolstoï, #Andrés Manuel López Obrador, #Littérature

Repost0

Publié le 2 Octobre 2020

Petra de Sutter devient vice-Première ministre et ministre de la Fonction publique et des Entreprises publiques.

 

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Belgique, #Politique, #Petra De Sutter

Repost0

Publié le 17 Septembre 2020

Les cartels de la drogue opèrent dans de nombreux pays à travers l'Amérique latine dont le Mexique, l'Amérique centrale, et en Afghanistan, en Asie du Sud. Ils sont la cause de la violence criminelle extrême et de milliers de meurtres, particulièrement le long de la frontière entre les États-Unis et le Mexique.


Célida Teresa López Cárdenas, maire d'Hermosillo, Sonroa, a souligné que les trafiquants de drogue devraient être fusillés au Mexique "comme cela se produit dans d'autres pays du monde", car ils sont des traîtres à la patrie.

Voir les commentaires

Rédigé par Last Night in Orient - LNO ©

Publié dans #Célida Teresa López Cárdenas, #Politique, #Drogue, #Mexique, #2020, #Hermosillo, #Celida Teresa Lopez Cardenas

Repost0