Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Ambiance judéo-maghrébine en Israël

Ambiance judéo-maghrébine en Israël

Dans son ouvrage intitulé " les Juifs d'Andalousie et du Maghreb " relatif aux traditions musicales pratiquée dans les sociétés judéo-maghrébines, Haïm Zafani écrit : " Au Maghreb et plus particulièrement au Maroc, les populations musulmanes et juives ont pieusement conservé la musique hispano-arabe.....En Espagne comme au Maroc, les juifs ont été les ardents mainteneurs de la musique andalouse et les gardiens zélés de ses vielles traditions....". Au sujet du Maroc, dans ce même ouvrage, l'auteur précise avoir réussi à mettre la main sur une copie du répertoire des musiques andalouses écrit en 1786 par le tétouanais Al Hayk qui circulait en milieu musulman fermé et que les initiés juifs (de Meknès, Mogador-Essaouira, Mazagan-El Jadida....) recopiaient parcimonieusement. Il dit également avoir réussi à mette la main sur un rarissime répertoire de chansons maures de Grenade et de Cordoue imprimé en 1886 - 1887.

La musiques andalouses pratiquées par les judéo-marocains (descendants des judéo-andalous de l'Espagne mauresque) sont appelées les piûtim et les trîq. La musique andalouse judéo-marocaine sera exportée vers les pays où s'installera de la diaspora judéo-marocaine (Israël, France, Canada, USA…)

Avant leur départ massif du Maroc, les artistes judéo-marocains étaient aussi représentés dans différents styles musicaux du Royaume : Aïta ( tel que les judéo-marocains de Safi), Chaabi, Gnaoui (tel que les judéo-marocains d'Essaouira), Malhoun etc...

Artistes : Sami El Maghribi, Emile Zrihan, l'Orchestre andalou d'Israël, Haïm Look (maitre du Matroz , ...