Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
"Leghzal Fatma" un titre majeur du malhoun marocain

"Leghzal Fatma" un titre majeur du malhoun marocain

Leghzal Fatma est le titre d'une des plus belles chansons malhoun qui s'est popularisée grâce à feu Houcine Toulali.

Cette chanson possède à la fois une très belle musique interprétées avec grâce par de nombreux artistes  comme Mejdoub et Saïd El Meftahi. Grâce à toutes ces interprétations et à son succès, ce poème est devenu l'objet de bien des soirées de mariage assurant le succès de la soirée.

 

 

La qasida Leghzal Fatma  est une poésie d'un grand grand poète appelé Benali  Ould Arzim qui est aussi l'auteur plus connu encore de "Chemha" (La Bougie). Il a abordé beaucoup de sujets de domaines qui ont tous trait à la vie des gens. Beaucoup l'ont interprété, pensons à  Hussein Ben Driss,  Houcine Toulali,  Saïd el Meftahi, El Hadj Abdelkrim Guenoun,  et tant d'autres encore ...
Leghzal Fatma ne manque pas de faire une description minutieuse du physique d'une belle dame nommée Fatma...C'est d'abord une très belle histoire d´amour car les paroles racontent en darija, l'histoire d'un homme qui aime dans le plus grand secret Fatma. Ce dernier décrit toute la souffrance liée à cet amour, difficile mais  surtout sa servitude et la beauté de Fatma. La Qasida sublime est très longue et dure plus de 18 minutes. Au Maroc comme dans le monde arabe, la récitation de poèmes fait traditionnellement partie des cérémonies, des célébrations et des spectacles profanes. où on  attend du chanteur qu'il traduise l'atmosphère et la signification du poème, sans obscurcir les calembours ou autres jeux de mots.

 

Ce style musical s'adresse à des gens cultivés en quête de valeurs morales, ils y trouveront cette poésie arabe typiquement marocaine et le sens subtil cachés derrière ces mots.

Malheureusement, il est fort de constater que peu de gens au Maroc apprécient ces qaçaid, voire même le malhoun et l'ouverture d'esprit qu'elle procure. Ainsi, pratiquement aucun commerce de disques dans les villes importantes ne possèdent la moindre collection ou anthologie de malhoun car le style est jugé non-commercial. La succursale Fassiphone implantée en Belgique, ne distribue pas pour des raison obscures cette musique.

Cette musique devrait faire l'objet de la plus grande attention car elle représente l'âme réelle d'un pays...Heureusement qu'actuellement, quelques intellectuels et artistes et poètes comme Hassan Slimani  ou encore Saïd El Meftahi qui se mobilisent pour promouvoir ce genre musical, via notamment la collection de Tarab production.


Paroles de Leghzal Fatma

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

(refrain *2)

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

(refrain*2)

  • Amoulati l7oub, ou lehwa, oul3ach9 ou nar leghraaaaaam,

men 7alt sba fe3daya 9amo, koul wa7ed dar m9amou, fmhoujti ou d7a be7samou, m3a s hamou, yet3an wi zid, beljra7 3dami, fi ghram had ddami, ghir melket 3a9li b jmalhaaa, ghel9et 3enwan bab lemra7ma.

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

  • Amoulati makaaane, hakda doummi ya bent lekraaaaaame,

T3adbi bghir sbab ghlamek, be3d ma 9ebbalt 9damek, bel9har ra3it dmamek men ghramek da3et bejfak, etwwil yaaaami, ya ghraybi w hyaaami, lach 3a9ebtini b ddolm ba3d ma te3tek, ountiya l7akmaaa.

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

  • Amoulati l7oub, ou lehwa, oul3ach9 ou nar leghraaaaaam,

men 7alt sba fe3daya 9amo, koul wa7ed dar m9amou, fmhoujti ou d7a be7samou, m3a s hamou, yet3an wi zid, beljra7 3dami, fi ghram had ddami, ghir melket 3a9li b jmalhaaa, ghel9et 3enwan bab lemra7ma.

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

  • Amoulati makaaane, hakda doummi ya bent lekraaaaaame,

T3adbi bghir sbab ghlamek, be3d ma 9ebbalt 9damek, bel9har ra3it dmamek men ghramek da3et bejfak, etwwil yaaaami, ya ghraybi w hyaaami, lach 3a9ebtini b ddolm ba3d ma te3tek, ountiya l7akmaaa.

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

  • Amoulati choufi b3ine, lem7enna fihad leghlaaaaaaam

A fatma nti bel 7al slima, 7alti fejfak s9ima, kit neb9a mensi dima, bla jréma wach ntiya lyoum sem3ek ssami, jawbi jwab klaaami, bghitek tsséffi dak l9alb laylana 3abdék ou nti l7akmaa

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

Amoulati ya fatma, tbekhlini 7ta bleklaaam, maja rssoul ma9oultili kelma, wach mafi9elbek re7ma, yalli jerti bel7ekmaa ou 7obb bekma fi west l9alb zid nar drami, berdi ssahd l7aami belwsal ou lmsal lli f chefftek dik l3abdiya nnasmaa.

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

  • Amoulati, imta nchouf, 9addek yetmaska 3laaam, mennou l yens ou rri7ane t3allem, ch3ar lghssi9 mdellem, 7ta ghrab 3lih mressem ou dya3em, illou7 meneljbine, nourou saami, bih kayzoul ghtaamii, ou l7wajeb nounine m3ar9ine ou chfar ghir mdam nayma
  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

  • Amoulati 3aynik jouj, kisane men 3ti9 lemdaaaam, men da9 menhoum chi yesba7 hayem, le3tar felkhad nna3em, werd krim ta7t swarem fa7 nafem, alma3 testeiiir, dar bih mnaami, bine lewroud nsaami ou snan 7sen men 7abb leghmam ou ljid ghzal fcha mne rmaa
  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

  • Amoulati wana bkhiiiiil, jitek joudili belmraaaaar,

rod rda yfou7 3liya bensim, we9t nra wejhek lewsim, a fatma 9ebli 3abd khdim, 9alet errim, 9beltek f ttoul le7yat ghlaami, la dden teb9a dami ou 7a9 nehdi 7ta nehdik youss fe7dertek chfi 7or9t edma

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

Amoulati kheddiii, nfrechou bchou9 ldouk le9daaaam, ou n9ollek ya fatéma zetmi yalli dawiti jesmi, amri b l3azz ou 7ekmiiiiii oula t7echmi. nchoufek ya lbahiya 9oddaaaaami, re9ib 9esrou 3ami, ou le7sed fe ghefla wana m3ak, ta7t khyam llil lmkhaymaaaaaaa....

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

J*at lmillaf rayetelha chami, nawya tzour rsaami, le77fet btyab rfi3a ou jat tetmayss kilyalsa nna3ma, mnin ndart zinha benyami, 9olt men smeim ghramii, kan hadi ye9da wella mnaam, 3yi bchemss gubil f sma, sa3a la7 , nourha fersaami, kasort l adaami ou lekhlila ted7ak 7ta tti7 ou t9oul ana leghzal fatma ou nchart bra7t fesrour 3lami, lemghiwna famami , nachda li bechi3r 3la le3touf ou 3la der3ine bjouj wachma, hak a rawi, r9ay9i ou ndami, faye9 le7rir chami, hak fene9ni ntilou fjilna, sayeb leblagha ttama, ou 3la nass lej7oud, koun m3aami, latfidhoum beklaami, ou slam 3la nass l3alm ou rdal, l jehhal b9at hayma, lehl teslim kanhi beslami, wasmi ftart khtaami 9ol 9al Driss: Men 3li lmalki, selbetni leghzal fatma.

  • Are7mi Ya Ra7tt, le39el ter7aaami, men jfak tal s9aaamiii

kif neb9a 7ayyer wenti mselya, roufi yaaa ghzal fatma

(Refrain * 4) 


 

 

Traduction de la qasida par Hassan Slimani

Refrain :


Ma belle amante, c'est toi qui m'attire, la seule à me ravir. Tu es agréable et pleine de charme. Je t'adore ma chère Fatma

(01) 

Ma fatma, enchanté profondément de te dire :

Tu restes tout le temps emplie de saveur, de bonté et de la bonne humeur,

Tu parais comme une fleur. Quelle fraîcheur animant le cSur !

A dire vrai, charmé, je t'admire. Impatient, je désire

T'avoir à moi seul, c'est mon objectif. Je peux y parvenir.

(Final)


Finalement ma Fatma je vous adresse, en soupirs,

Mes voeux de joie, santé et bonheur dans ces vers louangeurs.

Le Malhoun est mon honneur. Il demeure riche en ses valeurs.

Mes auditeurs : bientôt je vais dire mon nom avec sourire,

« Slimani Hassan » A zerhoun, je suis heureux de m'établir.

Récupérée de « http://natureculture.org/wiki/index.php?title=Leghzal_Fatma »