Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Hassan Slimani, poète de malhoun en français

Hassan Slimani, poète de malhoun en français

hassan-slimami_photo_festval.jpg

Hassan Slimani est un poète de malhoun en langue arabe et en langue française. Il est connu pour avoir interprété en 2008, à l'occasion du Festival du Malhoun d' Essaouira pour la première fois des qçaids en français. 

 

Le poète Hassan Slimani est natif de Moulay Driss Zerhoun. Il est professeur de Français au cycle secondaire préparatoire et préside l'association walili du patrimoine Al-assil et des œuvres sociales depuis l'an 2000.

Elève du feu Allal kamane Elhanafi et du professeur Ahmed Agoumi ce jeune poète d'ambition et de talent se consacre à sa vocation patrimoniale avec un entrain singulier. Electrisé par son enthousiasme poétique. Il vient de réaliser une expérience inédite dans l'histoire du Malhoun au Maroc.
A savoir il est le premier marocain qui a composé en langue française un recueil de divers poèmes sur différents sujets, admirable nouveauté appréciée par de nombreux poètes et professeurs chercheurs. Hassan Slimani ouvre pour ainsi dire, un nouvel horizon devant cette belle couleur de notre patrimoine marocain authentique.



Avec sa volonté, son dévouement et sa patience inlassable , il a réussi à concrétiser l'idée visant à enrichir le champ resplendissant du patrimoine marocain et à le faire parvenir aux Marocains résidant à l'étranger et aux Francophones où qu'ils se trouvent.
 Depuis son jeune âge, il s'attache au Malhoun qu'il considère comme un art noble, une culture sacrée, une littérature qu'il faut estimer et valoriser avec les formes d'innovation qui l'honorent et la mettent au rang qu'elle doit logiquement occuper.
La créativité du poète est née à la ville sainte de Moulay Driss Zerhoun Le rayonnement de son expérience a démarré de la charmante ville d'Essaouira à l'occasion de la première édition de son festival WARCHANE SLAM ALMALHOUN.
Chanter le malhoun en français est une première expérience au Maroc, a dit M. Slimani qui a été longuement applaudi, faisant savoir que l'objectif recherché est de promouvoir davantage le rayonnement de cet art authentique marocain au-delà des frontières et de permettre aux autres de mieux comprendre cette musique pour apprécier et identifier ses valeurs esthétiques.(source)

Il a composé un poème du malhoun en français sur la communauté marocaine résidant à l'étranger et je demande votre influence réputée que vous avez sur la musique marocaine pour qu'il soit enregistré à la télévision 1ere chaine, 2M ou Al Maghribia.

En voici 4 strophes comme exemple :

Refrain:

Marocains de l'étranger, surement vous restez

Très fidèles au beau Maroc, pays d'épanouissement

 


(01)

  • Marocains de l'étranger, que la sécurité

vous entoure dans vos vacances, temps de vos délassements

Nous saluons ses efforts fournis merveilleusement

  • Le jour de votre arrivée, sans doute vous exultez

toutes vos familles vous accueillent très cordialement

  • Accolades d'âme et de cœur, font aussitôt monter

de petites larmes à vos yeux, larmes de contentement.


(02)

  • Le Maroc aimé s'honore de bien vous abriter

tout au long de vos vacances avec grand enjouement

  • Le Maroc votre pays ne peut pas hésiter

à répondre à vos besoins très favorablement

  • Le Maroc votre pays doit se féliciter

de pouvoir vous complaire, de ses embellissements

  • Le Maroc notre pays reçoit ses invités

et les amène à jouir de son développement


(3)

  • Je sais mes chers marocains, que vous êtes attristés

par la fin de vos vacances s'écoulant rapidement


  • Les dures circonstances, vous obligent à quitter

Les personnes qui vous sont chères, frères pères et mamans


  • Il est vrai que le retour, est dur à supporter

sans nul doute nous sommes proches de tous vos sentiments


  • Votre amour au Maroc, on ne peut en douter

à votre partie vous êtes attachés fidèlement

Mes chers compatriotes en train de m'écouter,

 

(4)


Je suis sûr que ce poème vous plait amplement.

* Je voudrais vous dire mon nom avec alacrité.


Slimani Hassan vous aime et vous écrit lucidement.

A Moulay Driss Zerhoun, ville de la sainteté,


Je suis né et j'y habite, très souvent, béatement.

Que Dieu nous entretienne dans la félicité !


Qu'il bénisse nos décédés ! Je le prie humblement.


Je salue chyoukh lmalhoun qui ont la volonté

De maintenir ce bel art dans son beau rayonnement.

 

Voir aussi