Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
« Nedjma, identité poétique »

« Nedjma, identité poétique »

Chekib a le plaisir de vous annoncer l'ouverture du blog  intitulé « Nedjma, identité poétique ». 

Nedjma-satellitaire.jpg

Son projet : au delà des différences, structurer une identité poétique algérienne. La rendre visible. Pour en savoir un peu plus, lisez le « Credo étoilé » d'ores et déjà publié.

Un blog qui compte sur votre participation, pas seulement pour vos visites ou commentaires.

Proposez textes, photos à cette adresse : nedjma.verte@gmail.com

 

«Une narration bouleversé, une histoire à remettre en ordre sont désormais parties prenantes de notre plaisir. Et depuis combien de temps avons-nous cessé de demander au roman une élucidation psychologique ou sociale ? La source ou le foyer de la narration peuvent changer en cours de route, chacun des segments ainsi délimités peut prendre l'histoire à un point différent de son développement, à eux tous ils n'en composent pas moins dans notre esprit le récit d'une histoire, pourvu que le romancier nous donne le sentiment qu'à un moment ou à un autre tout finira par s'emboîter. Alors la chronologie relative des segments ou des fragments, d'abord seulement induite à la lecture, se trouvera confirmée, et le système de ce qu'on nomme si bien les tenants et les aboutissants sera bouclé. Quant aux personnages, s'ils conservent une part d'énigme, ils n'en auront que plus de chances de vivre dans notre imagination et de rester dans notre mémoire.»

 

Pour le choix musical de cette annonce, je propose  la chanson intitulée  Nedjma  (qui signifie étoile en arabe) de cheikh Sidi Ali Lekkam (né le 6 septembre 1961 à Birkhadem (Alger). C'est en écoutant Cheikh Hachemi Guerouabi et Amar Lachab qu'il se met à composer et à chanter le chaâbi avec son frère Mohamed, à partir de 1974.

Sidi Ali est un auteur-compositeur qui cherche avant tout à convaincre avec la personnalité qui lui est propre. Sa premiers cassette a été enregistrée en 1988.  Il choisit le plus souvent des textes imprégnés de sagesse que lui écrivent Mohamed Kacemi  et  Chérif Rahmani.

Quelques titres de Sid Ali

  • Ya ahli 3adrouni
  • Datni lghorba
  • Machi ghardi
  •  Nedjma
  • Ya lati be3youb enness