Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Nabiha Karawli, artiste cultivée à la voix et l'accent « Aroubi »

Nabiha Karawli, artiste cultivée à la voix et l'accent « Aroubi »

Nabiha-Karaouli.jpg

Nabiha Karawli ou Karaouli (نبيهة كراولي), née un 6 juillet à Gafsa, est une chanteuse et musicologue tunisienne. Elle est très appréciée pour sa belle voix. Le succès de ses albums montre que le public apprécie et que la star n'est pas prête de tomber dans l'oubli. Toujours à l’aise, trouvant l’expressivité et la gestuelle qui font que ses chansons sont un spectacle complet d’interprétation vocale et théâtrale, dans une séduction qui reste pudique, mais qui se devine à travers la voix, profonde, le geste et le regard, « les lettres meurent lorsqu'elles sont dites » disait le grand Nizar Kabbani. En prêtant aux grands compositeurs de la chanson tunisienne son souffle et sa vie, ne fait pas que nous rendre leur génie et leur présence : Elle nous permet de découvrir, comme au théâtre, sa propre sensibilité d'interprète...

Biographie et évolution musicale

Née à Gafsa au sein d'une famille nombreuse, elle étudie durant deux ans la littérature française à la faculté des lettres de Tunis après avoir décroché son baccalauréat. Cependant, elle décide de se consacrer à sa passion pour la musique et son parcours universitaire se poursuivra à l'Institut des Hautes Études Musicales de Tunis et aboutira à une maîtrise de musique.

Nabiha Karawli est connue pour son authenticité et son attachement à ses racines gafsiennes : elle est « considérée comme la diva contemporaine de la musique classique tunisienne ». Par ailleurs, elle a réussi toujours de faire revivre ses anciennes chansons comme layali shbilya qui avait fait le succès de Fethia Khaïri et le public est toujours au rendez-vous à réentendre, une présence artistique soignée sur scène.

La carrière de Nabiha Karawli commence en 1984 quand elle rencontre Cheikh Imam et participe à sa tournée tunisienne. Mais c'est en 1987 qu'elle connaît ses premières heures de gloire grâce au spectacle musical Passion de fleur (النوارة العاشقة) créé par Anouar Brahem et qui est le déclic pour le lancement de sa carrière et sa révélation au grand public, séduit par « sa voix majestueuse ». Artiste cultivée à la voix et l'accent « Aroubi » et au timbre voilé...si belle si rayonnante, avec une voix qui nous emporte.

Son mariage lui permettra également d’ouvrir ses horizons vers d’autres pays mais l’appel des origines sera le plus fort. Telle une ancre, il la ramène vers cette Tunisie qui l’habite, qu’elle porte dans ses chansons, qu’elle nous fait redécouvrir dans un style bien à elle, proche et familier, moderne et renouvelé. « Tu es différente », lui disait le producteur libanais Simon Asmar.

Depuis, Karawli comptabilise à son actif plusieurs tournées et spectacles aussi bien en Tunisie qu'à l'étranger.

Cette grande diva de la chanson arabe est aussi une femme souriante, modeste, proche des gens, respectueuse de son métier, de son public et des autres artistes de la place. Une image éloignée des clichés qui voient dans la classe qui la distingue dans son interprétation, son allure et ses tenues un signe de sérieux et de rigidité. Et s’il lui arrive souvent d’être emportée par son art, d’entrer en transe au cours de ses spectacles, c’est toujours avec retenue et grâce, en vraie professionnelle qu’elle est.

Trois après la sortie de son dernier album "Tahady 2010", la chanteuse revient avec de nouvelles mélodies.


Discographie 

Année Albums Observations
1989 Choftek Marra (شفتك مرة) Le premier album de Nabiha Karaouli connaît un franc succès notamment grâce à la reprise de la chanson Choftek Marra de Louisa Tounsia.
1992 Trig Essalama (طريق السلامة) Cet album est né de sa rencontre avec le compositeur Slim Dammak et les frères poètes Mahnouch.
1994 Ken Galbi Ytaouani (كان قلبي يطاوعني) L'album compte de nouvelles chansons écrites par Moncef Beldi sur une musique de Naceur Sammoud.
1999 Metchaougua (متشوقة) Il s'agit d'un nouvel album produit en collaboration avec Slim Dammak et les frères Mahnouch.
2002 Annajaa (النجع) De nouvelles compositions sont écrites par le Libyen Ali Kilani sur une musique inspirée du patrimoine tunisien.
2003 Ya Saad (يا سعد) Il s'agit d'un ensemble de chansons de patrimoine de Gafsa et des régions avoisinantes.
2010 Tahadi (تحدي) L'album contient des nouvelles compositions ainsi que des reprises de chansons du patrimoine. Dans cet album figure le titre Ma Telzemnich(ماتلزمنيش) qui connaît un énorme succès.


Lien internet