Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Les suspendues, poésie de l'Ombre le 28/01/2010

Les suspendues, poésie de l'Ombre le 28/01/2010

Les mu’allaqat, ‘les suspendues’, sont sept poèmes écrits à la période pré-islamique.
Ce sont de longs poèmes en trois parties : un prologue sur l’amour, un morceau central sur le voyage et un épilogue sous forme d’éloge. Les mu’allaqat portent tous sur les mêmes thèmes: l’amour, le vin et la guerre. Des thèmes d’actualité, somme toute. Ces poèmes étaient suspendus à la Ka’ba en symboles de la reconnaissance des meilleurs poètes et porte-voix des diverses tribus arabes. L’Islam qualifie ces poèmes de poésie ‘de l’âge de l’ombre’. 
618px-Aziz_efendi-muhammad_alayhi_s-salam.jpg
Pour le poète combattant d’antan, il était absolument nécessaire de partir, de voyager. Le voyage faisait partie intégrante de son initiation. Après avoir surmonté ses faiblesses et traversé les épreuves les plus difficiles pendant son voyage, il était accueilli chez lui en héros. 

Abdelmalek Kadi (acteur, metteur en scène), Amid Chakir (acteur) et Pierre Vaiana (musicien/compositeur), trois hommes qui à leur manière ont été contraints d’entreprendre un voyage, ont écrit un mu’allaqat et jettent un pont entre la période pré-ismalique et nos conceptions contemporaines, faisant un parallèle entre les poètes d’hier et les réfugiés d’aujourd’hui: la dignité d’hommes qui sont éloignés de leur maison, leurs amis et leur famille, qui sont partis en quête d’idéaux. Ces trois artistes ont en commun d’être tous trois issus de l’émigration, les uns du Maroc, l’autre d’Italie.

Mise en scène: Abdelmalek Kadi
Texte: Abdelmalek KadiAmid Chakir et Pierre Vaiana
Acteurs: Amid Chakir et Abdelmalek Kadi
Musique: Pierre VaianaCarlo Rizzo et Fabian Fiorini.

Lieu: Cultuurcentrum Berchem
Début : 20h30
Prix: € 9/10/12
Tickets: www.ccberchem.be
ccberchem@stad.antwerpen.be
Dans le cadre de: Les suspendues, poésie de l’ombre