Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
La tabla Tijaniya

La tabla Tijaniya

La tabla Tijaniya est un instrument de musique de la famille des membranophones que l'ont retrouve uniquement en Tunisie...Il s'agit d'un tambour en peau de gazelle tendue sur une caisse conique en bois sculpté à l’aide d’une corde: c’est un instrument qui appartient à des communautés religieuses féminine, adeptes d'une congrégation mystique ayant pour saint patron « Sidi Ahmed Tijânî (1737-1815) ». (source). Ses enseignements continueront à se répandre après sa mort, atteignant une large audience en Afrique de l'ouest (Sénégal, Nigéria, Niger, et Mauritanie), grâce notamment aux voyages de ses compagnons visant à propager cette branche de l'islam. Le tijanisme s'est diffusé dans un premier temps autour de Boussemghoune dans le désert de l'actuelle Algérie, puis à partir de la ville de Fès au Maroc lorsque Tijânî émigra vers cette ville. Il se répandit ensuite en Tunisie, en Arabie, en Mauritanie, en Sénégambie, au Mali, au Tchad, au Soudan, au Nigéria, en Indonésie et au Pakistan. On le trouve également en Libye, en Égypte, en Syrie, en France et aux États-Unis. De nos jours il est surtout présent au Maroc, mais aussi au Sénégal au Ghana, au Nigeria, au Niger, en Mauritanie et au Tchad. (source)

L'utilisation de cette tabla est assez remarquable. En effet, quatre dames s'assoient au sol autour de la tabla et jouent ensemble faisant usage de leurs mains dont les doigts sont réunis. 

À cause de son usage exclusif par les « Tijani », la tabla est devenue en quelques sorte le symbole de leur ordre. Elle est utilisée pour soutenir les voix au cours des chants de la Tijaniya.