Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Dhafer Youssef

Dhafer Youssef

Dhafer Youssef (né le 19 novembre 1967, à Téboulba), est un compositeur, chanteur et oudiste tunisien. Incontestablement, il est parmi les meilleurs jazzmen de sa génération et un de piliers de la musique underground tunisienne dans le sens où il maîtrise parfaitement la fusion de genres musicaux au point d' être mixé avec Barrel of a Gun de Depeche Mode par Bugge Wesseltoft, l’un des principaux acteurs de la transition du jazz nordique traditionnel de nu jazz. Lorsque Dhafer Youssef joue, un charme particulier rendu par la combinaison de deux instruments d’apparence si éloignée, l’oud et la trompette, se déploie : ses prestations nous plongent dans un univers exotique où la musique arabe et les improvisations jazz se rencontrent sans conflits.


 

Biographie et évolution musicale

Issu de la tradition musicale d’une grande poésie arabo-andalouse, le malouf est sans conteste le genre musical le plus prisé en Tunisie, le plus connu et le plus populaire. Si nombre de ces artistes poursuivent à le pratiquer dans sa forme traditionnelle, d’autres parmi la jeune génération ont décidé de se le réapproprier pour mieux le posséder, le transformer, le faire revivre et évoluer…

Parmi ces musiciens figurent Dhafer Youssef et Ghalia Benali, deux artistes très différents qui évoluent dans des univers poétiques très différents et dont les œuvres sont très personnelles. Autodidacte, Dhafer Youssef apprend à chanter dans dans les fêtes familiales et religieuses. Plus tard, il apprend le oud en autodidacte. Il a vécu à Vienne (Autriche) entre 1989 et 1999, vit et travaille actuellement à Paris (France).

Musicien très dextre et habile, sa musique prend ses sources dans les traditions soufies, de lyrisme arabe, d'influences multiculturelles et d'une instrumentation puisée dans le jazz et l'improvisation musicale.

Après le très prometteur "Electric Sufi", aux sonorités des musiques mystiques arabes et de jazz, des musiques électroniques et du funk. Dhafer Youssef sort en 2003 "Digital Prophecy", alliance de groove oriental et de transe intense.

En 2006, Dhafer présentait une tournée au Festival Banlieues Bleues et Jazzman, à cette occasion, il forme un quintette composé du bassiste Audun Erlien, du batteur Rune Arnesen, du trompettiste Arve Henriksen et du guitariste Eivind Aarset décrit comme une « une fascinante rencontre entre spiritualité soufi et musiciens parmi les plus créatifs de la scène norvégienne. »

Parmi ses collaborations notables figure des duos avec Paolo Fresu, Nguyen Le, Bugge Wesseltoft, Omar Sosa, etc.

 

Dhafer Youssef est un artiste sobre et modeste. Sa musique est tout le contraire, elle est éclatante et profonde. Sa voix, assurément l'une des plus belles voix masculines du monde, suscite les superlatifs les plus élogieux. Cet artiste tunisien inclassable est auteur de quatre albums. Ses prouesses vocales sont telles qu'il peut partir du son le plus grave à la note la plus aigue tout en restant mélodieux et sans trop forcer. Ainsi, Taranoum, le titre qui inaugure son 1er album Malak, illustre parfaitement cela. Ou encore dans le morceau suivant Yabay, tiré de son 2ème album Electric Sufi où Dhafer vocalise durant 20 secondes continues. Un pur bonheur musical.

« Abu Nawas Rhapsody », est son dernier album. Un recueil de poèmes de l’ère Abasside qui glorifient Dieu avec ce style typiquement passionnel et instinctif caractérisant le soufisme, mêlant la piété et le plaisir, le sacré et le profane.

 

Discographie

  • Mussafer (1998)
  • Malak (2001)
  • Electric Sufi (2002)
  • Digital Prophecy (2003)
  • Divine Shadows (2006)
  • Glow (2007)


Liens internet