Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Saloua Sekkaki, une voix berbère du Rif (Maroc) se laisse découvrir avec plaisir

Saloua Sekkaki, une voix berbère du Rif (Maroc) se laisse découvrir avec plaisir

Saloua Sekkaki, ou Dihya est une belle et nouvelle voix amazigh se fait découvrir par ce titre "I can". Elle chante en amazigh et en anglais

Son nom d'artiste est celui de la reine guerrière maintenant nommée Kahena, personnage historique qui doit son nom actuel à l'influence des conquérants contre lesquels il a lutté.

La chanteuse veut aussi transmettre un message poétique propre à l'imaginaire berbère du culte de la nature et d'entrer au plus profond de l'âme l'humaine qui incarne selon elle une volonté rebelle propre à l'être humain de dépasser ses propres limites. Son père est un artiste-peintre et ses frères sont également musiciens. Elle s'est passionnée pour la guitare dès son jeune âge, en écoutant les répétitions des amis de son père, et elle a commencé à percer les mystères de cet instrument dès 2009.

Ses thèmes de prédilection sont universels, et parlent d'identité culturelle, d'amour, de liberté, des peines de la vie qu'elle met musique, en combinant avec aisance des instruments modernes (guitare, batterie, synthétiseur) et instruments de musique traditionnels comme l'"adjoun" (tambourin).

Elle a fondé son propre groupe "Ariri band" et a aussi participé à des collaboration avec d'autres formations musicale tels que "Thaghrasth" et "Thidrin", Saloua a aussi participé à plusieurs évènements artistiques au Maroc tels que Mawazine (Rabat), Twiza (Tanger), Anmugar (Al Hoceima), le Festival méditerranéen de la musique d'Al Hoceima et le Festival Thafra d'Al Hoceima. Saloua, qui étudie la philosophie à l'Université Abdelmalek Saadi (Martil) et la musique au Conservatoire de Tétouan, est actuellement en train de finaliser son premier album et de préparer un deuxième clip. Elle voit, décidément, grand: "J'aimerais bien avoir l'opportunité de chanter partout dans le monde", a-t-elle confié à la presse..