Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Youssef Slama dont les médias ont oublié les 40 ans de son décès...

Youssef Slama dont les médias ont oublié les 40 ans de son décès...

Youssef_SLAMA_text_et_photos.jpg
Youssef Slama
, (né en 1903 à Tunis - décédé en janvier 1970 en France) était connu également sous le nom de Soussou Slama (El Fanan Youssef Slama) était un compositeurs et joueur de qanoun de la communauté juive de Tunis qui a contribué de façon remarquable à l'histoire de la musique tunisienne.

Son père Mardochée « Mridekh » Slama, compositeur et cithariste (qânoundji) autodidacte et professeur de musique arabe de l'entourage du baron Rodolphe d'Erlanger, et inculque à son fils la passion de la musique.

Dans les années 1930, Youssef Slama se produit à la cour beylicale où son talent est particulièrement apprécié. À sa façon, contribue au métissage de la musique égyptienne au malouf tunisien.

Tête d''affiche dans les années 1950 comme soliste au Théâtre municipal de Tunis et au Palais des sociétés françaises, il participa aux concerts des plus grands interprètes de son époque comme Ali RiahiFethia Khaïri et Chafia Rochdi. D'autres artistes, tels Sayed Chatta et le cheïkh Amine Hassanine Salem, venus d'Égypte exigent sa participation dans leurs orchestres. Toutes les oeuvres radiophoniques ont malheureusement été perdues ou détruites à tout jamais.

Modeste et altruiste, l'artiste pousse de nombreux talents à faire carrière dans le chant comme dans la musique. Membre de la SACEM, Youssef Slama se rend en 1968 à Jérusalem et enregistre dans les studios de Kol Israel, à l'occasion d'une interview accordée au docteur Amnon Shiloah, musicologue de renom, un choix de ses compositions. Décédé en janvier 1970 en France, il est enterré à Jérusalem.

Ecoutez Youssef Slama au qanoun

Source
YOUSSEF SLAMA - COMPOSITEUR ET CITHARISTE - Harissa.com