Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Yagour (Maroc) :Des salafistes saccagent des gravures rupestres amazighes

Yagour (Maroc) :Des salafistes saccagent des gravures rupestres amazighes

yagour.jpg

Ancienne gravure rupestre sur le plateaux de Yagour. Haut atlas, Maroc

"Ces gravures sur pierre représentant le soleil sont vieilles de plus de 8.000 ans. Elles ont été détruites il y a quelques jours par des salafistes", a expliqué la Ligue amazighe des droits de l'Homme (LADH), "L'une des gravures est appelée 'la plaque du soleil' et elle est antérieure à la présence des phéniciens au Maroc. Elle se trouve sur un site archéologique connu, dans la plaine de 'Yagour', à 20 km du Toubkal, le sommet le plus élevé du royaume" (4.167 m). Devant la passivité du Makhzen, les villageois se relient pour surveiller cet héritage culturel.
Le Yagour, site prestigieux, recèle des ensembles de gravures les plus denses et les plus représentatives du Haut-Atlas. Face à la montagne sacrée symbolique, le jebel Melstène, ce haut pâturage est toujours un lieu de pèlerinage. 

Une vingtaine de sites à gravures rupestres, dont huit importants, ont été recensés sur le plateau du Yagour. Comme à l’Oukaïmeden, et sur les différents sites du Haut-Atlas, les gravures se trouvent en majorité sur des dalles de grès lisse, en général horizontales ou légèrement inclinées. Les deux techniques du piquetage et du polissage ont été employées. A noter également la présence près des stations de gravures de tumulus préislamiques et de structures au sol, probablement des restes d’habitations d’une période très ancienne. Élaborées au pied de la pyramide présumée sacrée de l’Adrar Meltsène (3595 m), ces gravures ont vraisemblablement donné son nom au site : Yagour vient de agourram, “saint” en berbère, et signifie probablement “lieu saint”.

» Nouvelles découvertes rupestres sur le plateau du Yagour, Haut-Atlas, Maroc .

http://www.international.icomos.org/centre_documentation/inora/inora48/inora-48-2.pdf