Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Une chaîne alimentaire suisse présentera le label "Sahara occidental" sur les produits importés des territoires occupés

Une chaîne alimentaire suisse présentera le label "Sahara occidental" sur les produits importés des territoires occupés

Migros Idyl, une chaîne alimentaire suisse, va remplacer l'étiquette "produit du Maroc" par le label "produit du Sahara occidental" sur les produits cultivés dans les territoires sahraouis occupés par le Maroc, a indiqué mercredi Western Sahara Ressource Watch (WSRW).

 

Cette mesure entrera en vigueur prochainement, a déclaré un porte-parole de la chaîne au journal allemand Die Zeit qui a consacré un article aux origines controversées de certains fruits et légumes qui se retrouvent dans les supermarchés suisses, souligne la même source.
Selon l'hebdomadaire allemand, les importations de produits de la Migros Idyl proviennent, dans une large mesure, de plantations agricoles situées près de la ville de Dakhla, dans le sud du Sahara occidental occupé.
"Les fruits et légumes cultivés dans cette région sont transportés à Agadir (Maroc) où ils sont emballés avant d'être expédiés aux magasins à travers le monde", note le journal.
Ayant obtenu des preuves qu'une partie de leurs importations provenaient, en fait, des territoires occupés du Sahara occidental, Migros a annoncé qu'elle allait ré-étiqueter les produits comme étant originaires du Sahara.
Selon le secrétariat d'Etat suisse aux Affaires économiques, la Suisse a importé, pour 30 millions de francs suisses, des fruits et légumes en provenance du Maroc en 2012, ajoutant que la tomate représente la "part du lion" de ces importations.
L'an dernier, Western Sahara Ressource Watch a publié un rapport intitulé "étiquette et responsabilité", qui dénonce le fait que des produits issus de territoires occupés du Sahara occidental se retrouvent sur les étals des supermarchés de l'Union européenne.