Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Tout marocain se rendant en Israël se verra punir d’un emprisonnement de 5 ans

Tout marocain se rendant en Israël se verra punir d’un emprisonnement de 5 ans

http://jssnews.com/wp-content/uploads/2012/09/israelmarocpeace.png

 

Il s’agit d’un projet de loi liberticide qui a été débatu au sein du gouvernement islamiste Benkiran qui veut boycotter l'état juif. Le contenu des propositions reste un sujet à polémique. En effet, l’objectif affiché est de réduire, voire de faire disparaître toute implication de citoyens marocains ou de marocains résidant à l'étranger qui bénéficient d'une double nationalité dans des projets, des activités, ou des évènements auxquels participeraient ou qui seraient impulsés par l’Etat hébreu. Grâce à la mise en place d’un tel arsenal juridique, les citoyens marocains qui oseraient fouler le sol d’Israël risqueraient des peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq ans et des amendes oscillant entre 10 000 et 100 000 euros à l’encontre de citoyens marocains qui oseraient fouler le sol d’Israël. La mise en oeuvre de cette politique impliquerait même l'application de dénonciations des réfractaires aux autorités marocaines selon une source.

De nombreuses voix d’intellectuels s’y opposent par ailleurs au Maroc, pour dénoncer ce projet de loi que certains qualifient digne des états les plus totalitaires de la planète ! D’autre citoyens appartenant à la société civile y voient aussi le moyen de salir l’image et la réputation du Maroc déjà condamnée par les ONG internationales pour la négation des droits de l’homme! De nombreuses manifestations anti-israéliennes ont eu lieu au Maroc ces derniers temps.

Notons qu’en Israël qui ne tient pas compte de réagir à ces attaques politiques et informe que les autorités ne tamponnent  pas les passeports marocains au passage des frontière, mais fournissent un feuillet séparé qui ne laisserait aucune preuve ou traçabilité de ce passage en Israël.

Certes, ces lois auront peu de chance d'aboutir, car il est improbable qu'elles obtiennent l'aval de Commission de la Justice et des Lois, très influencée par le Roi Mohammed VI qui entretient personnellement des relations très privilégiée envers Israël. L'actualité nous a informé que les forces armées royales marocaines ont par ailleurs dépensés un somme faramineuse pour acheter des drones de l'armée israélienne d’occasion. Selon une étude du Bureau de statistiques israélien, le Maroc figure aussi à la 7ème place parmi les clients africains de l'Etat hébreu, dont les exportations en progression constante vers ce pays ont été évaluées pour un montant supérieur à 20 millions de dollars pour l'année 2013. L'actualité internationale nous rapporte aussi q'une délégation de chercheurs et scientifiques israéliens a participé au Forum international sur les énergies renouvelables, qui s’est tenue du 19 au 21 février 2014, à Rabat pour discuter sur le thème : «Sources d’énergie renouvelables et transition énergétique : faits, défis et opportunités pour le Maroc». Des experts israéliens ont affirmé leur volonté d’aider les autorités marocaines à servir les populations les plus marginalisées à retrouver de l’autonomie dans leur vie quotidienne, en mettant en place avec elles des solutions de production d’énergie non connectées au réseau électrique, à partir des énergies solaire et éolienne (nous rapporte cette source).

http://israelvalley.s3-eu-west-1.amazonaws.com/files/000/008/257/original/20090121_145550_20090116_163441_panneaux-solaires.jpg?1360159156

Et rassurons aussi, que très peu de marocains autochtones, mis à par les marocains du monde (également visé par ce projet de loi) ont réellement les moyens financiers de pouvoir voyager et faire du tourisme en Israël !

 

http://oumma.com/sites/default/files/imagecache/400xY/drone_heron_tp_01.jpg

Source