Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Sting, "Il faut maintenir le dialogue entre les cultures"

Sting, "Il faut maintenir le dialogue entre les cultures"

http://www.maroc212.com/IMG/arton3914.jpg

Le chanteur a fait escale à Rabat pour le Festival Mawazine, rythme du monde. Il interprétait samedi 29/10/2010 soir tous ses tubes accompagné de l'orchestre symphonique royal du Maroc.

Sting, de son vrai nom Gordon Matthew Thomas Sumner, né le 2 octobre 1951 à Wallsend, près de Newcastle (nord de l'Angleterre), est un musicien et chanteur britannique, et occasionnellement acteur de cinéma. Avant sa carrière solo, il était le chanteur et bassiste du groupe The Police.

Sting est également un personnage engagé : il est membre du conseil d'administration de la fondation David Suzuki, il a participé à la création de la Rainforest Foundation (pour préserver la forêt vierge amazonienne), aux côtés du reporter belge Jean-Pierre Dutilleux, à la demande du chef kayapo Raoni. Avec sa femme Trudie Styler, il est très activement engagé dans son organisation et ses actions ; il organise chaque année en avril un concert de charité.

En 1988, Sting participa à la grande tournée d'Amnesty International qui passa notamment par Buenos Aires, New Delhi ou encore Paris et Londres. Pendant ces concerts, Sting était accompagné de Bruce Springsteen, Tracy Chapman, Peter Gabriel ou encore Youssou N'Dour.

Sting s'est glissé dans la foule au milieu de dizaines de milliers de personnes, hommes, femmes, enfants venus écouter gratuitement Santana, dans le quartier de l'OLM à Rabat. Le lendemain, il ne s'en remettait toujours pas, comme il l'expliquait à la presse, bluffé par la performance du guitariste, autant que par la foule. Sans parler du son, d'une rare pureté. Sting a passé l'après-midi à répéter avec l'orchestre symphonique royal du Maroc. Une répétition générale de sa prochaine tournée mondiale en compagnie du Royal Philarmonic Orchestra britannique qui débutera le le 2 juin prochain à Vancouver.

Il déclare : Il faut toujours maintenir le dialogue entre les cultures. Et puis ça fait plus de 20 ans que je viens au Maroc. La première fois c'était avec Bruce Springsteen. Nous étions arrivés en bateau à Casablanca avant de visiter toutes les grandes villes du pays. Personne ne nous avait reconnu, c'était génial.