Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Soutien à Nadia Boumazzough emprisonnée en Israël : une autre partie d'Anistyle

Soutien à Nadia Boumazzough emprisonnée en Israël : une autre partie d'Anistyle

 loose.jpg

 

Au nom de la paix, l’amour, et la liberté

 

Partout sur Terre, ne voit-t’on pas

Tant d’innocentes femmes

Menacées par le bruit des armes

Que va-t-il se passer?

Où regarder?

Jamais de corps en retour?

Elles sont là, crient au secours

Car elles sont dans la crainte et vivent dans la peur

Massacres de toutes les couleurs

Les enfants hurlent de terreur

Les hommes pourtant, même espoir

Que vienne le jour où cette paix

Et cet amour et ce bonheur et cette belle amitié

Restent gravés à jamais

Dis-moi mon frère

Pourquoi veulent-ils le mal?

Explique-moi mon frère

N’y a-t-il pas des gens qui veulent empêcher le ciel d’être bleu ?

Comment donc pourrait-on les aider?

Mais je conserve intact

Au plus profond de mon cœur

Cet amour de la vie

Ceux qui en font le bonheur

Mystère.

De ces gens qui veulent détruire la Terre

Bats-toi sans fin

Mets ta force au service de l’humain.

 

 

 

 

Avoir le courage et resentir la solidarité de Nadia Boumazzough
C’est montrer la fraternité, de se serrer les coudes
C’est d’avoir une résistance jusqu’à la dernière goute 
le bon trajet et une seule route
Ce voyage qui a réunit toute une communauté et tous un groupe 
Comme un soldat qui est accompagné de sa gourde
Cette mission a été courte, Ils ont tous prit le meilleur chemin
De voyager dans les vagues avec autant de grandes larmes 
des cœurs, des palestiniens
De faire chanter les mélodies des colombes avec les mains
Pour le tiens pour les miens, pour les siens
Pour l’espoir de chacun
Arrêtons des actes criminels
On comprend mieux le sens « quand la bête se fait la belle »
On ne s’en doute pas de l’état et du pouvoir de l’armée d’Israël
Pendant certains ont des rêves irréels
Nous connaissons leurs puissances cruelles
Surtout quand il y des enfants qu’on tue a des balles réels
Des meurtres qui s’enchainent à la chaine à l’extrême
Certains préfèrent être scotchés les yeux dans le ciel
Se cacher derrière un email, 
un telephone, direce n’est pas leurs problèmes
Certains savent parler des vices avec des demoiselles des bm 
et des marques de bouteilles
Pendant ce temps-là, d’autre non aucune liberté ou de droit 
Des habitants perdent leurs propres sangs 
Devant le regard de leurs parents
Arrêtons de montrer le sous medias
Ce qu’on ne montre pas
Ceux qu’on fait au peuple de gaza

On parle d’une injustice
On parle d’une violation de droit l’homme sans qu’on leurs disent
On parle d’une lâcheté par surprise
On parle d’une pratique avec des actes de barbares
On parle d’un contrôle corporel dans le noir ou ils veulent tous voir
On parle d’une prison avec des souris et des cafards 
On Parle d’une situation qui font de la désinformation
On parle des accusations sans raison 
On parle un manque de dignité, 
avec un humour noir aux 1er degrés
On parle d’un groupe humaniste, 
trier dans une liste qu’on a éparpillée
On parle de des jeunes et des familles qui ne font que de l’humanité
On pale des familles qui ont étaient emprisonnés 
On parle des citoyens de la nationalité belges, qui ont souffere
On parle des ministères des affaires étrangères, 
Qui veulent ne rien faire, et on doit se taire
On restera fort
On reviendra manifester encore et 
Que se soit dans les conférences ou dehors
Comme les jours de l’aéroport
c'est de la joie en or 
C’est à leur vie combien y aura t il de mort?
Quelque soit leurs sort
Car dignité et le foie rend fort 
La fraternité offre beaucoup de confort
Nous avons tous un cœur 
Nous devons leur offrir du bonheur
Nous devons tous nous réunir en pétale de fleur
Pour que personne ne meurt
Chaque minute ou chaque heure
Pour chaque espoir soit dans vos regards, 
quel que soit vos couleurs
Pour tous les frères et les sœurs
Pour donner des jours meilleurs.