Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
"Nefs ou Niya", nouvel album de Hoba Hoba Spirit

"Nefs ou Niya", nouvel album de Hoba Hoba Spirit

Tout l’automne, Hoba Hoba Spirit a peaufiné son retour sur scène. Résultat : “Nefs ou Niya”, un album rock avec lequel le groupe a su négocier le changement dans la continuité.

Deux ans après la sortie d'“Al Gouddam”, les Hoba Hoba Spirit (HHS pour les intimes) récidivent avec “Nefs ou Niya”, disponible gratuitement sur Internet à partir du 1er janvier. Avec ce nouvel opus riche de onze morceaux, les Hoba reprennent l’histoire là où ils l’avaient laissée. Ils proposent un album certes dans le droit fil du précédent, les Hoba Hoba Spirit reviennent à la charge !



6335_99837807110_99837097110_2642178_6207390_n.jpg

Membres :
Reda Allali 
Anouar Zehouani
Adil Hanine
Saad Bouidi
Othmane Hmimar
Abdessamad Bourhim
       

Enregistré en Angleterre, "Nefs ou Niya" comprend onze morceaux qui promettent d'être "encore plus rock et riches en nouvelles sonorités", a confié à la MAP Réda Allali, vocaliste et guitariste du groupe.

 

 


1. Bab Sebta
2. Les Anesthésistes
3. Dark Bendir Army
4. Terrorist
5. Black Moussiba
6. Fawda
7. Al Qanat Assaghira
8. The Debil9. Happy Hour
10. Qadi Hajto
11. Nefs & Niya 

Enregistré au studio Real World en Angleterre et produit par Justin Adams.

"Nous voulons faire de la bonne musique qui soit diffusée au plus large", explique Réda Allali avant d'insister que "l'objectif demeure également de faire passer des messages forts à travers la musique"

La jeunesse marocaine plus belle et plus libre que jamais, vibrant aux textes du jeune groupe casablancais Hoba Hoba Spirit, souvent décapants, et qui sont l’expression de la vie, et du talent du Maroc qui bouge !

Depuis ce jour,  les Hoba Hoba offrent 3 nouveaux morceaux de leur opus « Nefs and Niya » chaque semaine, sur la page créée à cet effet sur le site de Maroc Telecom.

Un internaute émet d'emblée une critique : 

Jusqu'à là, seul 3 morceaux sont sortis. Et je dois dire qu’ils ne sont franchement pas convainquants. Ni Bab Sebta dont le rythme m’est assez ennuyeux, ni Black Moussiba dont les fortes sonorités Raï/Chaâbi m’ont rebute. Seul Terrorist déroge à la règle car traitant d’un sujet qui m’est cher: Le mécanisme occidental (et même Arabe!) du Pray => Terrorist, Muslim => Terrorist, Moustache ou Barbe => Terrorist. (source)