Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Sint-Anna-Pede

Sint-Anna-Pede

Sint-Anna-Pede-4390.JPG

La petite église de Sint-Anna-Pede est un édifice connu à travers le monde parce qu'elle figure sur des oeuvres picturales de Pieter Brueghel l'Ancien : “la Parabole des aveugles”. “Le Repas de noces” est censé avoir eu lieu dans une étable qui précédait celle existant encore au Kroonweg.

Bruegel_blinden_grt.jpg

La Parabole des aveugles, Pieter Brueghel l'Ancien Le titre de l'œuvre fait référence à la parabole du Christ adressée aux Pharisiens : « Si un aveugle guide un aveugle, tous les deux tomberont dans un trou. » (Mt 15,14 ; Lc 6,39)
Sint-Anna-Pede-4404.JPG
Sint-Anna-Pede est une localité situéee à l'ouest de Bruxelles, en Brabant flamand, et bordée par la Senne et la Dendre, cette région a pour pôle sud Hal. Galmaarden et Ninove la cernent à l'ouest, Ternat et Grand Bigard au nord. Elle jouxte la capitale par Dilbeek, Itterbeek, Vlezenbeek.
Sint-Anna-Pede-4417.JPG
S’il y a quelque chose qui frappe dans le Pajottenland...c'est que ce paysage incroyablement ouvert se trouve à dix kilomètres à peine de la Grand-Place de Bruxelles. À moins que ce ne soient les silhouettes de ses villages dans un pays où règne l’habitat linéaire en tous genres ou ses coins de nature d’une ampleur inhabituelle au milieu d’une Flandre sillonnée de routes et parsemée de parcs industriels. Il est presque incompréhensible qu’une région aussi attrayante, si proche de la capitale de l’Europe, ait pu garder sa virginité primitive. Le Pajottenland du XXIe siècle est devenu une espèce de plaine de jeux et de loisirs paisibles, où se perpétue la tradition du bien manger et du bien boire, où les villages ont préservé toute leur authenticité et où les monuments anciens font l’objet de tous les soins. Ici, le silence est un sous-produit de la nature et l’infrastructure touristique est extrêmement modeste.
Le trait d'union du Pajottenland (également connu sous le nom de “la Toscane du Nord”), c'est son paysage: doucement vallonné car sillonné par de nombreux cours d'eau (la Pede, la Zuun, la Marcq), souligné par des rangées de peupliers et de saules étêtés. Ses maraîchers ont su tirer profit de son riche sol argileux. Ils se rendaient traditionnellement à Bruxelles, en tram, pour y vendre leurs produits sur les marchés. Les fermes en carré – telle la «Hof-ter-Bree-Eik», à Sint-Kwintens-Lennik – sont autant d'imposants témoins de ce passé agricole.
 
Ses localités et ses villages sont truffés de richesses – chapelles, places, bâtiments – autour desquelles s'articulent d'innombrables promenades pédestres généralement bien balisées. Parmi celles-ci, la "Bruegel Wandelpad" très facile et particulièrement bien balisée. Au départ de la petite église de Sint-Anna-Pede, vous pouvez parcourir un peu moins de 7 km dans la campagne qui entoure ce village et celui de d'Itterbeek.
Sint-Anna-Pede-4418.JPG
Ce circuit est jalonné de panneaux présentant des oeuvres de Pieter Brueghel l'Ancien qui fut très souvent inspiré par les scènes pittoresque de la vie campagnarde de la région.
Sint-Anna-Pede-4412.JPG
Comment arrive-t-on à Sint-Anna-Pede ?
En voiture par la sortie N° 13 du Ring (en direction de Ninove sur env. 5 km et puis la rue Herdebeekstraat à gauche). Par les transports en commun par le bus N° 118 de “De Lijn” au départ de la gare Bruxelles-Midi avec arrêt devant l’église.

Sint-Anna-Pede-4440.JPG

Sint-Anna-Pede-4458.JPG

Voir aussi

  • Art sur les Chemins de la Peinture
Sint-Anna-Pede-4394.JPG