Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Se familiariser avec les cactus

Se familiariser avec les cactus

cactus.jpg

On a recensé de nos jours environ 3000 espèces de cactus. Ils sont très friands de soleil et poussent suivant l'espèce du Canada jusqu'à l'archipel de Terre de Feu, avec la plus grande diversité au Mexique. Les cactus croissent et se reproduisent sous des conditions climatiques spécifiques extrêmement variables, telles qu'au niveau de la mer pour les uns aussi bien que jusqu'à des altitudes de 3000-4000 m ou même plus pour d'autres.Lorsque nous acquérons des cactus ou d'autres plantes succulentes, nous devrions nous familiariser avec celles-ci ainsi qu'avec leur contrée d'origine.

La plupart des Cactées et des plantes grasses résiste à de petites gelées matinales : entre -2° et -4°C. Si vous habitez dans une région plus froide, il faudra abriter vos plantes pendant l’hiver, ou planter seulement les plus solides en pleine terre : certaines peuvent résister à -8 ou -10 °C : Opuntia, Agave, Echinocereus, Trichocereus, Yucca. Quelques espèces résistent même à des froids extrêmes (-15 à -20°C), mais dans des conditions d’hivernage particulières : faible humidité ambiante, froid progressif. Au sec et sous abri fermé (serre froide, véranda, étagère de balcon recouverte de plastique), de très nombreuses espèces résistent entre -4 et -10°C.

La luminosité est un facteur essentiel. De nombreux cactus viennent du Mexique, un pays très ensoleillé. Même si certains poussent à l'ombre des herbes ou des arbustes, ils reçoivent plus de lumière que s'ils étaient en plein soleil en France ! En Europe, il est préférable de ne pas les mettre en plein soleil (la différence entre le soleil d'hiver et le soleil d'été est trop grande, et les plantes vont « brûler » aux premiers rayons de soleil). Si les plantes n'ont pas assez de lumière, elles vont s'étioler ; elles seront vert pâle. La lumière est un facteur prépondérant pour la formation de beaux aiguillons, ce pour quoi une étagère ou le dessus d'une armoire sont des emplacements inadéquats. Qui n'a pas de serre les mettra au soleil et à l'abri de la pluie, soit au jardin dans une couche, soit à un emplacement soigné sur le rebord d'une fenêtre. Encore mieux est un balcon, sur lequel il est facile de construire un caisson vitré, qui peut même être utilisé toute l'année s'il est chauffant.

Comme en principe aussi pour toutes les autres plantes, il ne faudrait pas arroser ou nébuliser les cactus avec de l'eau froide du robinet. Il est bien mieux d'utiliser de l'eau de pluie, ou au moins de l'eau chaude que l'on laisse stagner. Le col des racines est particulièrement sensible à la pourriture et ne devrait jamais rester humide trop longtemps. Ceci peut être éviter en humidifiant par le bas ou en recouvrant le terreau de petits cailloux. Pour tester s'il est nécessaire d'arroser, on enfonce une petite baguette à côté de la plante. Si elle est sèche au toucher lorsqu'on la retire, la plante a de nouveau besoin d'eau. Pendant sa période de sommeil (hiver) le cactus n'est arrosé qu'une fois tout les mois, (arrosez jusqu'à que toute la terre soit bien mouillée) pour éviter qu'il ne se ratatine.

Ne suez pas trop, les cactus sont certainement une des plantes les plus facile a s'occuper. Si vous ne savez pas si il faut l'arroser au pas, ne le faites pas. On irait trop loin en disant qu'ils ont besoin de négligence, mais il y a du vrai dans cela.

19082010116.jpg