Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Samarcande

Samarcande

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/e/e6/Bibi-Khanym_Mosque_gate.jpg/450px-Bibi-Khanym_Mosque_gate.jpg

Samarcande, parfois transcrit Samarkand (forme anglo-saxone) ou Samarqand en ouzbek et en tadjik : Самарқанд, en russe : Самарканд, en persan : سمرقند, en turc : Semerkand), population 400.000 habitants, est une ville de la République d'Ouzbékistan, capitale de la province de Samarcande. Située dans une grande oasis de la vallée du Zeravchan, dans le nord-est du pays, Samarcande est encerclée de hautes montagnes. Dans un paysage de collines de lœss fertile, Samarcande est cernée de canaux et de dérivations ; le plus ancien, le Dargom, remonte à l'époque achéménide. Cette ville appelée alors Afrasiab est née à peu près en même temps que Rome, au VIIIe siècle av. J.-C., et pour une gloire presque égale à celle de la Ville éternelle. 

Samarcande compte plusieurs ensembles architecturaux et plus de 300 monuments anciens. Symbole de l'ancienne culture orientale, elle illustre des civilisations séculaires et ses vestiges ont gardé un parfum évocateur de la splendeur passée de ce lieu. La structure timouride de ses mosquées, de ses medersas et de ses mausolées revêt une importance fondamentale dans l'art et l'architecture de l'Islam.

la fascinante Samarcande fut un carrefour des cultures du monde entier des diverses branches de la légendaire escale de l'opulente route de la soie, celle de l'ouest vers la Perse, celle de l'est vers la Chine, et celle du sud vers l'Inde.

Son nom signifie probablement « lieu de la rencontre » ou « lieu du conflit » (samara : rencontre, conflit en sanskrit, kand, kent : ville, terme centre-asiatique) et illustre bien sa position à la limite des mondes turc et persan. Protégeant de sublimes monuments historiques de l'époque timouride, traces d'un passé florissant, Samarcande a été proclamée en 2001 par l'UNESCO, carrefour de cultures et site du patrimoine mondial.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/2/20/Storks_samarkand.jpg

Histoire

  • L'occupation du site de la ville de Samarcande date de la préhistoire, elle est l'un des berceaux de la civilisation des peuples de l'Asie centrale. La ville antique est appelé Afrasiab à partir du VIIIème siècle avant J.C.
  • Samarcande est connue sous le nom de Marakanda, à l'époque d'Alexandre le Grand (329 av. J-C.).
  • Elle fut conquise par les Arabes en 712 et brilla particulièrement sous le règne des Samanides. Après la bataille de Talas en 751, où les Arabes capturèrent des artisans papetiers chinois, Samarcande devint le premier centre de fabrication du papier du monde musulman.
  • En 1220, elle fait partie des villes détruites par les hordes de Gengis Khan.
  • Elle devint en 1369 la capitale de Tamerlan. Les monuments édifiés par les Timourides font la gloire de la cité. Oulough Beg, petit-fils de Tamerlan, prince et astronome, y fait construire un observatoire. Cette dynastie font de l'Orient islamique un ensemble culturel remarquable par leurs réalisations dans les domaines de l'architecture, de la peinture et de la littérature d'expression persane et turque orientale (čagataï).
  • En 1507, les Timourides sont renversés par les Ouzbeks de la dynastie des Chaybanides. Lors du morcellement de l'actuel Ouzbékistan en trois khanats (Khiva, Boukhara et Kokand) qui interviendra par la suite, Samarcande est rattachée au khanat de Boukhara.
  • En 1868, elle passe sous domination russe, avant de devenir, en 1925, la capitale de l'Ouzbékistan soviétique. Elle perdra cette place privilégiée au profit de Tachkent en 1930.