Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Salima Abdel-Wahab, créatrice de mode

Salima Abdel-Wahab, créatrice de mode

La diversité est le mot qui qualifierait le mieux la personnalité artistique de Salima Abdel-Wahab (née le 30 juillet 1973 à Tanger).  D’origine Allemande Espagnole et Marocaine, cette créatrice de mode fait sa force de ce métissage d’influences. Tout comme sa personnalité, ses collections matérialisent ses rencontres et la multitude d’emprises diverses.
 http://www.salimaabdelwahab.com/templates/wood_01_j1_5/images/aristocratia%20ethnica%20site/b13.jpg

Photos Ferdinando Godenzi www.ferdinandogodenzi.com/Fashion/Fashion.html

Aussitôt diplômée en 1996, en tant que styliste coordinatrice de mode et accessoires par la haute école de dessin et mode de Malaga elle se lance dans son métier ! et part ensuite à la rencontre d’autres cultures et présente ses propres défilés avec un goût prononcé pour la mise en scène.


http://1.bp.blogspot.com/_AYELJXqluLw/SylP8ugjWAI/AAAAAAAANQQ/F_voSSYATsA/s1600/Salima%2BAbdel%2BWahab%2Bprintemps%2B%C3%A9t%C3%A9%2B2010.jpg

« J’ai toujours été sensible au coté lugubre et sombre d’une ville. Enfant, j’adorais frayer avec les gens de la rue et me mélanger à leur monde. Plus tard, en Europe, j’ai également été attirée par les cultures alternatives comme celles des punks et des squatters. »
Sa personnalité et ses créations reflètent sans cesse son besoin de liberté.
« Personne ne devrait jamais être prisonnier des vêtements qu’il porte. L’idéal serait de vivre nu, mais, puisque ce n’est pas une option possible, autant porter et percevoir un vêtement comme une seconde peau. »
« Nous avons tous notre propre personnalité, reflété dans notre comportement et notre langage corporel, et ce n’est que lorsque notre toilette traduit parfaitement qui on est, que l’on se sent complètement à l’aise et libre. »
Ses créations sont plutôt unisexes et généralement transformables.

« Un même vêtement peut être porté de façon différente et pour des occasions distinctes, parce que non seulement les circonstances peuvent changer, mais l’humeur de la personne varier. Quand le moral n’y est pas, vous souhaitez que votre tenue vous rassure et vous protège, mais quand il est au beau fixe, vous voulez que votre toilette témoigne de votre bonne humeur. C’est la raison pour laquelle je me considère plus comme une sociologue du vêtement q’une dessinatrice et créatrice de mode.»



http://c2.ac-images.myspacecdn.com/images02/38/l_0111be67bb754a099b299fd696dc0f75.jpg

 

 

Excentrique,  la mode de Salima Abdel-Wahab ? Disons plutôt atypique ou tout simplement intemporelle. La bonne nouvelle c’est qu’après Tanger, c’est à Marrakech  que la styliste ouvre un show room. Ses créations qui revisitent et détournent la mode orientale par des touches occidentales et urbaines sont résolument en  avance sur leur époque : tenues inspirées de djellabas, chemises à la manière des jabadors, accessoires chics mais pratiques… les modèles, dessinés par la créatrice sont aussi et avant tout ethniques car nés de toutes les influences qui la nourrissent, à la fois hispaniques, germaniques et marocaines.  Résultat : une mode ouverte sur toutes les cultures, des lignes et des matières dans lesquelles on se sent à l’aise.