Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Revolution in Tunisia and proud to be tunisian by Daly Triki

Revolution in Tunisia and proud to be tunisian by Daly Triki

http://a35.idata.over-blog.com/1/50/59/42/Daly-Triki/P1090753.JPG

Pendant la Révolution du Jasmin, beaucoup d'artistes étaient en émoi, pendant que des musiciens collaborationnistes avec le RCD, faisaient la propagande en faveur de Ben Ali notamment en France. "La musique est le langage des passions, mais toutes les passions ne gagnent pas à être mises en musique". [op.cit Christoph Martin Wieland]

Des attitudes propagandisteS ont certes influencer la position politique de la France dans ses décisions qui avait une image sereine que reflétait ces musiciens tunisiens qui avaient le statut de réel ambassadeurs de la musique officielle tunisienne ! Les artistes tunisiens en France, avaient certainement une responsabilité incontestable à prendre dans leur choix artistiques en la matière! Peu étaient solidaires avec les causes politiques révolutionnaires! Même si l'ont voit aujourd'hui certains artistes agissant en "résistants de l'après Révolution" en voulant se racheter avec des hymnes opportunistes ! Cela a un goût d'artifice !

Lorsqu'on osait soulever un problème, on avait droit systématiquement droit à un chuuut ! Ce qu'il composaient étaient de fades métissage, certes esthétique, mais peu audacieux qui à vrai dire lassaient un peu le public soporifique, à quelques rares exceptions près! 

Il existait également en Tunisie un grand malaise dans la scène musicale qui était sous censure et très fonctionnarisée! Certains demandent parfois la démission de responsables du RCD dans les instituts de musique à travers Facebook ! (source).

Les quelques artistes donnant des concerts en France, utilisaient peu leur liberté artistique ou lyrique pour faire entendre une voix du malaise que vivait la jeunesse tunisienne, comme le faisaient par exemple, les compositeurs et artistes dissidents du régime de Franco.

De trop nombreux artistes restaient muets sur la question et certains étaient étaient même invités aux galas d'anniversaire organisés pour le clan Ben Ali ou Trabelsi  !

Daly Triki

Je vous présente un composition de Daly Triki (né le 4 septembre 1986 à Sfax) au quanoun juxtaposant l'instrument de musique avec un vocal d'une chanteuse japonaise ! Il s'est mis à composer cet air, pendant les premiers évènements du soulèvement ! Il rend ainsi hommage à toutes les victimes, qui n'ont pas vu s'achever la Révolution du Jasmin.

Cette composition de Daly Triki traduit un certain malaise sociétal pour évoluer vers une tension plus forte qui mène vers la Révolution, mais aussi la liberté ! Pour la premier, on entend les tensions qui s'achèvent par un certain apaisement !

La composition est intitulée Revolution in Tunisia and Proud to be Tunisian ! En effet quel bel exemple dira Daly Triki : "ce soulèvement du peuple et du cœur! Si seulement tous les peuples puissent trouver la force de leur exemple, de cette vigilance, de leur non-violente, révolutionnaire de résistance: la définition historique de la libération elle-même !" Surenchérissant "La leçon est belle, le moment historique, une grande nouveauté: un peuple a renversé son dictateur sans l'aide de personne, ni de l'Occident, ni des islamistes, nous sommes d'abord tunisiens !"

 36040 1521912607025 1210861852 31498274 3563889 n