Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Rencontres culturelles euro- méditerranéennes de Tunis

Rencontres culturelles euro- méditerranéennes de Tunis

Les premières rencontres culturelles euro- méditerranéennes de Tunis se tiendront du 25 novembre au 5 décembre 2010 à Hammamet.

Cette manifestation est organisée par l'Unité de gestion par objectifs (UGPO) de la cité de la culture (relevant du ministère de la Culture et de la sauvegarde du patrimoine) en collaboration avec plusieurs partenaires tunisiens et étrangers.

L'objectif de l'évènement est de raffermir les liens entre opérateurs, décideurs et universitaires de la culture dans l'espace euro-méditerranéen qui s'inscrit par ailleurs, dans le cadre de l'engagement de la prochaine cité de la culture à être l'un des projets les plus fédérateurs pour faire émerger une conscience plus exigeante d'une Méditerranée culturelle diversifiée reposant sur les valeurs de partage, de partenariat de respect et de solidarité.

Participent à ces journées un grand nombre de conférenciers venant de Tunisie, Algérie, Maroc, Italie, Espagne, Portugal, France, Albanie, Slovénie, Egypte, Allemagne, Liban, Belgique, Bulgarie, Palestine, Finlande, Lituanie, Jordanie et de Grèce.

Baptisé "Tunis capitale euro-méditerranéenne de la culture", ce programme des premières rencontres culturelles euro-méditerranéennes de Tunis consiste en l'organisation de deux événements de grande envergure à savoir la tenue du Forum du Réseau Euromedinculture du 25 au 29 novembre 2010 et les premières journées méditerranéennes de musicothérapie du 01 au 05 décembre 2010, coïncidant avec les 20èmes journées scientifiques de musicothérapie.

Réfléchir sur la position de la Cité de la culture dans le giron de la coopération culturelle euro-méditerranéenne

Le forum organisé en partenariat avec l'Association pour le développement culturel européen et international (ADCEI) sera une occasion pour faciliter la rencontre entre les membres du Réseau et les opérateurs culturels tunisiens, permettre les échanges professionnels autour des pratiques et des expériences des participants, aider à la mise en place de partenariats et de projets de coopération culturelle multilatéraux, engager des relations culturelles durables fondées sur l'échange d'expériences mais aussi de susciter la mise en place de créations communes ou de productions culturelles.

Il s'agit surtout pour l'UGPO de consolider ses liens avec l'ADCEI et de réfléchir sur la position que devra occuper la Cité de la culture dans le giron de la coopération culturelle euro-méditerranéenne.

En effet, ce projet présidentiel pionnier au Maghreb et dans le monde arabe est appelé à être au coeur des échanges entre les pays des deux rives comme pôle de création artistique nationale et internationale, interdisciplinaire et un fief de vivification de valeurs humaines et civilisatrices qu'artistes, chercheurs et universitaires tunisiens et internationaux sont appelés à entretenir dès lors que la Cité de la culture va être constituée de plusieurs pôles référentiels dont des centres de recherches en culture et développement, culture et technologies, culture et éveil artistique, ce qui incite à la réflexion autour des enjeux de l'art et ses déclinaisons en Tunisie et à travers le monde.

Par ailleurs, et dans le cadre de la célébration de l'année 2010, année internationale de la jeunesse, le Forum se penchera lors des débats qui seront engagés sur la place qu'occupent les jeunes dans l'espace culturel euro-méditerranéen et celle de la culture dans les systèmes éducatifs formels et informels. Les interventions porteront notamment sur les pratiques de la coopération culturelle dans l'espace euro-méditerranéen et l'exemple de la Cité de la culture de Tunis comme projet de coopération culturelle à mettre en place.

Les premières journées méditerranéennes de musicothérapie à l'ordre du jour

Après les 16èmes rencontres scientifiques de musicothérapie tenues à Tunis en décembre 2006, la Tunisie accueille les premières rencontres méditerranéennes de musicothérapie en partenariat avec le Laboratoire de psychologie clinique et de Psychopathologie (LPCP) de Paris Descartes, l'association française de musicothérapie et l'association Rostropovich.

Ces rencontres sont une réflexion autour de la musicothérapie et des thérapies traditionnelles, afin de développer la thématique relative à la place de la musique et de la musicothérapie en tant qu'origines de la thérapie elle même. En effet, de nombreuses études ont montré le rôle préventif et curatif de la musicothérapie qui n'est pas une invention nouvelle mais qui a été utilisée dans toutes les cultures pour des objectifs d'aide voir de soin.

Plusieurs psychiatres, psychologues, artistes, musiciens et musicologues présenteront leurs expériences et leurs idées sur les modalités d'articulation entre les approches traditionnelles du soin et les pratiques actuelles de la musicothérapie, notamment en Tunisie.

Cette manifestation sera marquée par l'organisation également de la manifestation "Les correspondances de Carthage" avec au menu un salon littéraire, une rencontre avec Ahmed Khaled et Mounir Fendri autour du thème "Orientalisme et Occidentalisme", une rencontre des lettres et des arts modérée par Hassine Fantar sur "tunisianité et insularité avec les exemples des îles de Djerbaet Kerkennah", et cultures des oasis à travers des exemples de Gafsa et Nefta.

Le programme prévoit également un récital des "Voix de l'Opéra de Tunis", déjà présenté à l'ouverture de l'Octobre musical de Carthage, le 08 octobre 2010 à l'Acropolium de Carthage.

Source