Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Renaix, ville culturelle des Ardennes flamandes

Renaix, ville culturelle des Ardennes flamandes

Renaix (en néerlandais Ronse) est une ville néerlandophone à facilités de Belgique située en Région flamande dans la province de Flandre-Orientale. Le bourgmestre actuel est Luc Dupont (CD&V).

La cité se trouve au cœur des Ardennes flamandes et comptait, en 2012, 25.403 habitants. Une des grandes caractéristiques de Renaix est la verdure exceptionnelle qui l'entoure : de fortes pentes, des prés, des collines boisées.

Saviez-vous que la plus belle villa de Victor Horta a été construite dans cette ville? Qu'il existe de nombreuses histoires sur le Muziekbos ? Dont certaines sont vraies ? Saviez-vous également que la gare de Renaix serait la 3ème gare la plus ancienne au monde ?

Imagineriez-vous avoir une des meilleures vues sur les Ardennes Flamandes à partir de la Tour Saint-Hermès ? Et que Renaix possède un dialecte qui peut au moins être qualifié de remarquable ?

2013-02-19-139.jpg

 

Renaix est une ville propre, calme, mais un peu fantôme parfois. Elle est flamande mais avec des facilités linguistiques. Selon les autorités communales, les francophones représenteraient entre 20 et 25% de la population. Et leur nombre peut doubler le week-end. De nombreux habitants des communes wallonnes proches - Anvaing, Flobecq, Ellezelles - y accourent le samedi sur la place du marché. Ils préfèrent faire leurs shoppings là plutôt qu'à Tournai. C'est plus près. Et puis, ils sont bien accueillis car l'accueil est bilingue, les commerces, les enseignes, l'administration communale, et une grande majorité des Renaisiens.

2013-02-19-146.jpg

Au Moyen Âge, Renaix était un lieu de pèlerinage célèbre,les gens y arrivaient souvent de très loin, dans l'espoir d'une guérison d'un proche ou de leur famille. En escomptant un miracle, les pèlerins priaient à genoux devant la châsse contenant les précieuses reliques de Saint-Hermès. Une église consacrée au chevalier Saint-Hermès est rendue célèbre par sa magnifique crypte du xie siècle qui apparaît telle une cathédrale souterraine.

FNAIRE-6160.JPG

En sortant de l'église, on arrive sur la petite place du Marché, où autrefois, les pèlerins se logeaient dans l'une des auberges.

Aujourd'hui, la place reste très accueillante avec ses nombreuses terrasses très prisées des Renaisiens. Entrez au Saint-Hermès, un café où le temps semble avoir suspendu son vol. Vous y remarquerez certainement un habitué tout disposé à évoquer l'âge d'or de l'industrie textile renaisienne. Les barons du textile du XIXe siècle et du début du XXe siècle ont par ailleurs laissé leur empreinte dans la ville.

Renaix est également une ville moderne, située le long de la frontière linguistique. La ville a un pied dans les Ardennes Flamandes et l'autre dans le Pays des Collines. Touristique, elle attire les bons vivants, les promeneurs et les amateurs de culture. Tout ce qu'elle nous offre aujourd'hui est le résultat de siècles d'histoire florissante, aux accents tant moyenâgeux que de l'entre-deux-guerres.

La ville possède un musée du Textile et un musée du folklore.

Must (musée du textile)

FNAIRE-6170.JPG

Vous découvrirez au Must une vaste collection de métiers à tisser ainsi que l'évolution économique du secteur textile. Dans une deuxième section du musée située au Bruulpark, vous apprendrez davantage sur l'aspect social du passé du textile à Renaix.

FNAIRE-6169.JPG
Cette industrie, apparue au Moyen-Age, connut son apogée entre les deux guerres mondiales. Le MUST (musée du textile), le quartier Art déco et les villas des grands Barons du textile témoignent de l'importance de cette activité à l'époque.
FNAIRE-6159.JPG

Folklore Renaisien

La fête des Fous « bommelsfesten » avec les géants Staf le Tisserand, Manse la Fileuse, Angelki la Couturière et Ephrem le carillonneur, reuzen van Ronse (Géants de Renaix), a lieu le week-end de l'épiphanie. Renaix est ainsi devenue la première ville à fêter son carnaval. Un défilé est annuellement organisé jusqu'à la grand place et vers 21h, on peut y contempler un magnifique feu d'artifices.

  • Depuis une cinquantaine d'années, le musée du folklore est installé dans une habitation de chanoine du XVIII ème Siècle, très bien aménagée. Jacques Vandewattyne, artiste multidisciplinaire originaire de la région d'Ellezelles, eut le premier l'idée, lors de son exposition de peintures en 1970, de faire revivre à Renaix les ateliers artisanaux et l'estaminet « Au Vieux Dragon » en invitant les derniers artisans de la région : le forgeron, le sabotier, etc.
  • Un des personnages profondément ancré dans l'âme renaisienne, c'est « Tavi », que l'écrivain Valère Depauw a rendu dans ses ouvrages, publiés en néerlandais, traduit par Willie Verspeyen en 1939 .

MUSICOS RENAIX

Héritage et art funéraire

Dans le vieux cimetière, Avenue des Anglais, vous pouvez simplement vous promener au cœur d'un passé illustre appartenant à la cité.

Le concept d'un cimetière de style 19ème et début 20ème siècle ressemble plus à un jardin de statues. Quelques monuments modestes possèdent néanmoins une valeur artistique intéressante.

Les barons du textile avaient pour ambition d'être propriétaire de magnifiques immeubles en ville et une maison de campagne sublime, ils voulaient également un témoignage de leur grandeur. Une fois décédés, ces notable furent enterrés dans de superbes monuments. Parmi les plus remarquable, citons celui de la famille Carpentier. Ce monument est une perle rare de construction funéraire en Art nouveau. Il fut réalisé par le baron Victor Horta.

La gare de Renaix

2013-02-19-125.jpg

La gare de Renaix est le plus ancien bâtiment civil ferroviaire d'Europe. Elle se trouvait autrefois à Bruges à l'endroit appelé 't Zand, à l'endroit où une salle de concerts a été construite.
En 1861, la compagnie du chemin de fer Hainaut et Flandre inaugurait la ligne reliant Gand à De Pinte, Oudenaarde, Renaix et Saint-Ghislain. Huit ans plus tard, une deuxième ligne entre Braine-le-Comte et Kortrijk était inaugurée. A cette époque, l'essor de l'industrie textile a entraîné une hausse de la demande en charbon, ciment, pierre bleue et matières premières pour le textile. Le réseau ferroviaire s'est donc à nouveau étendu.

http://www.ontdekronse.be/nl/decouvrir/monuments/artikel/la-gare

2013-02-19-129.jpg

Cette belle passerelle en fer forgé est un témoin de ces rares ponts en bon état de conservation. Vous remarquerez qu'un des côtés de la passerelle se trouve sur des rouleaux pour contrôler ses dilatations et contractions dues aux variations de température.

passerellle-renaix-en-1908.jpg

 

Crédit photographique : Mario Scolas