Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Rabat : Soirée musicale à l'occasion du quarantenaire d'Al Qasida du Pr Abbas El Jirari

Rabat : Soirée musicale à l'occasion du quarantenaire d'Al Qasida du Pr Abbas El Jirari

Rabat, 16/02/10- Une soirée musicale consacrée à l'art du Malhoun a été animée, lundi soir à Rabat, à l'occasion du quarantenaire de l'ouvrage "Al Qasida" publié, en 1969, par le professeur Abbas El Jirari, doyen de la littérature marocaine.

      http://www.natureculture.org/wiki/images/8/82/Othmane_eroudani_avec_abbas_el_jirari.jpg

Initiée en hommage au professeur El Jirari, fondateur de la recherche académique dans le domaine de l'art du Malhoun, cette soirée a débuté par un spectacle chorégraphique alliant poésie et musique malhoun interprétées par les meilleurs musiciens et chanteurs au niveau national.

Dans le cadre de la présentation de l'œuvre artistique, baptisée "Malhoun al Wafaa", des poésies de célèbres poètes marocains du Malhoun dont Cheikh El Mekki , M. Thami Mdaghri et Cheikh Abdelkader El Alami ont été déclamées.

L'œuvre artistique met en relief un alliage réussi entre les modes traditionnels et modernes d'interprétation de poésies malhoun à l'exemple de la démarche suivie, dans ce sens, par les groupes mythiques de la chanson populaire "Nass El Ghiwan" et "Jil Jilala" .

Les poésies intitulées "Naker Lahssane", "El Warda" ont été déclamées pour la plus grande joie du public enchanté par des poèmes enivrants.

Le programme de la soirée prévoyait, notamment la déclamation collective, la

répartition des styles musicaux, la représentation théâtrale, des spectacles cinématographiques.

La déclamation du poème "Aïd al-adab" du poète M'Hammed El Hadri fut le point d'orgue de la soirée. Le poème mis en musique, baptisé "lahdat al wafaa", a été déclamé en hommage à l'œuvre, d'une valeur inestimable, accomplie par le professeur Abbas El Jirari en faveur de ce riche patrimoine musical.

Dans une allocution prononcée à l'occasion, M. Abbas El Jirari s'est félicité que l'art du Malhoun soit la forme la plus noble au niveau artistique et littéraire, exprimant sa fierté d'observer la modernisation du monde des arts et des lettres, la préservation des constantes du monde des arts et des lettres dans un Maroc en plein mutation sous la Haute conduite de SM le Roi Mohammed VI.

L'Académie du Royaume du Maroc a lancé la publication d'œuvres de grands maîtres du Malhoun dans le cadre de son projet de "l'Encyclopédie du Malhoun" qui sera enrichie par plusieurs études réalisées par des chercheurs marocains de différentes régions du Royaume, a précisé M. Abbas El Jirari qui supervise le comité chargé de cette mission.

Cette soirée s'est déroulée en présence de M. André Azoulay, conseiller de SM le Roi, ainsi que de plusieurs personnalités du monde des arts et des lettres. 

©MAP-Tous droits réservés