Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Quand deux appels à la prière se conjuguent !

Quand deux appels à la prière se conjuguent !

La prière est un acte et parfois une attitude, visant à entretenir un sentiment d'union avec Dieu, le dieu unique, une personne choisie comme médiateur de Dieu, selon sa propre foi.

Elle peut être codifiée ou non, collective ou individuelle. Elle peut être isolée et unique dans une histoire personnelle et spontanée ou rituelle et même permanente chez de grands croyants.

On trouve trois types de prières : la prière d'intercession (pour demander un bienfait pour quelqu'un ou soi-même), la prière de confession, et la prière de gratitude.

« Chaque pas sur terre devrait être une prière » 

 

Pour moi, c'est très instructif de vivre dans un monde de priants. À la différence d'autres civilisations, je pense ici, à l'Occident, la prière marque toute la vie collective, du matin au soir. Je ne dis pas que tout le monde prie, mais tout le monde est appelé à prier.

L'appel à la prière en groupe de l'Adhan se déroulant en même temps qu'un office religieux chrétien à Bruxelles. Marouane Hajji était à ce moment là à Bruxelles !

Quand on se réfère à l'histoire du Prophète (saw) on découvre que lorsqu'à Médine, Bilal, interrogea le Messager au sujet de cet appel, faisant remarquer que les chrétiens avaient les cloches et les juifs la trompette. Sidna Mohamed lui dit simplement de monter sur le toi de la maison et d'inviter "avec sa voix" les fidèles à prier.

Marouane-Hajji-3658.JPG

Marouane Hajji Bruxelles 2010

Ainsi, nous remarquons que le Prophète a choisi une méthode douce, en opposition à l'agressivité relative de la cloche (des chrétiens) et du chofar (trompette des juifs). Marouane Hajji, nous fait la démonstration d'un appel exemplaire en beauté, respectant la gamme et sans crier à tue tête ! Il constitue le symbole sonore de l'islam. L'adhan doit s'apparenter à une récitation scandée et modulée.

Trois mots arabes dérivent de la même racine arabe signifiant annoncer :

  • adhan, appel.
  • mu'adhdhin, muezzin celui qui fait l'appel. Le premier muezzin de l'Islam fut Bilal
  • mi'dhana minaret le lieu d'où se fait l'appel. L'adhan est une annonce publique comportant des phrases définies. L'adhan peut être entendu dans tous les pays musulmans aux heures des cinq prières de la journée. 

L'adhan est suivi de l'iqama qui reprend les mêmes formules, mais marque le début effectif de la prière. Le muezzin (celui qui fait l'appel à la prière) :

  • ne doit pas demander de salaire
  • ne doit pas être en état de grande ni de petite impureté
  • doit être debout en direction de la Ka'ba (qui se trouve à La Mecque)
  • doit tourner son corps de droite à gauche (pour être entendu dans toutes les directions)
  • parler posément et sans crier pour être bien compris.