Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Hamdi présente les affres de la pollution à Gabès

Hamdi présente les affres de la pollution à Gabès

caretta caretta

Gabès possède la particularité d'être à la fois une oasis et un port maritime. La pollution reste cependant le point noir en raison de sa zone industrielle spécialisée dans les industries chimiques(superphosphates, acides sulfurique et phosphorique).

L’activité industrielle en Tunisie occupe une fonction considérable depuis ces 20 dernières années. Les pôles industriels de Gabès et de Sfax continuent toujours à enregistrer par exemple des teneurs les plus élevées des émissions concernant la concentration du dioxyde souffre.

Une catastrophe écologique au détriment d'une occupation d'une main d'oeuvre, car la ville vit de son industrie, ce qui a entraîné également l'expansion et l'activité de son port.

Mais c'est sans aucun doute l'oasis qui tire Gabès d'un anonymat touristique auquel sa situation de ville industrielle risquerait de la condamner définitivement. Cette oasis se trouve le long de l'oued Gabès, alimenté par de nombreuses sources d'eau; elle s'étend sur 6 kilomètres, jusqu'au rivage, et est plantée de plus de 300 000 palmiers et contraste avec les paysages monotones du Sahel tunisien.

Les activités les plus importantes, du fait de leur taille et de leurs impacts sur l’environnement, sont : l’agro-alimentaire, l’extraction minière, la transformation des phosphates, l’industrie des matériaux de construction, la production d’énergie et l’industrie du textile. D’autres activités telles que le tannage du cuir, les petites industries mécaniques et chimiques, etc, pourraient de même être citées.

P1040277hamdi.JPG

On relate dans des dépêches que les matière rejetée par les usines avait été mise en cause, après la découverte depuis le début de l’année de 12 cadavres de tortues géantes (Carreta-Caretta) et d’une importante quantité de poissons morts. Lors d'une promenade Hamdi a observé ces tortues en mauvais état de santé!

Malgré les nombreux efforts entrepris dans ce domaine au niveau national et régional, les défis à relever quant à la gestion et à la protection de l'environnement restent courants et deviennent de plus en plus complexes. Les écosystèmes côtiers et marins complexes jouent un rôle vital pour la prospérité économique et le bien-être social dans les pays en développement. Ils assurent la subsistance de millions de ménages pauvres, fournissent de multiples services éco systémiques essentiels à la vie, génèrent de grandes quantités de nourriture et influencent inévitablement le climat.

Aujourd'hui, les ressources marines sont menacées par la pollution - par les hydrocarbures, les sources terrestres de pollution, la dégradation des habitats, la surexploitation de certains stocks halieutiques et les changements climatiques-.

Pour cette raison, j’ai décidé d’écrire dans cette rubrique afin d’attirer l’attention à un problème majeur qui s’impose de plus en plus dans notre vie quotidienne et pour les générations à venir.

Tout ce que je vous demande c’est d’être actif et conscient à tout ce qui concerne notre milieu de vie.

« Un geste simple de votre part suffira pour sauver notre planète. »

Hamdi Hached

gabes.JPG

Gabès est parmi les grands villes de la Tunisie il compte environ 150.000 habitant, La ville abrite une activité économique diversifiée. Constituant le quatrième port de commerce du pays (en termes de trafic et de chiffre d'affaires), elle abrite un important secteur industriel, qui est notamment spécialisé dans l'industrie chimique avec la présence d'une importante usine de traitement du phosphate située dans une zone industrialo-portuaire partagée avec la ville de Ghannouch, mais qui abrite aussi une infrastructure d'exploitation pétrolière off-shore et pétrochimique.

Comme étant un pôle d’industrie pétrochimique très important dans le pays, beaucoup de problèmes sont apparus en parallèle, des taux intolérable des polluants chimiques et organiqueson été déversés dans le milieu naturel durant ces 3 décennies causant des problèmes d’hygiène et des maladies chronique telle que le cancer et les différents types d’allergies (par exemple : 10% des maladies de cancer en Tunisie se trouve à Gabès).

Malheureusement l'écosystème et la biodiversité de la région sont aussi atténués par l’inconscience de l’industrie. A Gabés, il existe un lieu unique dans sont genre dans le monde entier Oasis de Ghannouch la seule Oasis dans le monde qui se trouve au bord de la Mer.

Ce lieu sublime est menacé par l’action de la pollution atmosphérique et hydrodynamique qui ont causé la détérioration de la faune et flore. Le rejet des eaux usées issus des usines et des complexes Pétrochimiques ont changé à jamais le paysage sous-marin.

 

P1040306hamdi.JPG

Oued Gabes à Teboulbou, proche de Gabès

 

Voici les points pollués en Tunisie

image002.jpg

 

Voir aussi