Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Pierre Grébert

Pierre Grébert

Pierre Grébert servit l'Armée française comme sous officier adjudant, avant de devenir un artiste de la photographie coloniale du Maroc.

Ce professionnel photographia la ville ocre de Marrakech entre 1911 et 1917 et développa surtout une activité d'éditeur de cartes postales et en particulier les caricatures de l'illustrateur Tugot.

Ses clichés photographiques appuient à travers ses vues originales de Marrakech, son patrimoine historique, mais aussi le soucis de photographier les marocains dans leurs habillements habituels qui revêt aujourd'hui une importance pour les ethnologues et les historiens qui recherchent des documents sur les us et coutumes du siècle dernier. Une originalité de l'artiste photographe tenait aussi du titrage de nombreux clichés par l'imprécision sur le lieu de la photo: ainsi il les nomme par exemple Seguiapalmiers et remparts ou Un coin à l'intérieur de la ville ou plus original encore Un retour aux temps bibliques. Il se consacre ensuite à l'exploitation d'un domaine agricole selon le témoignage du journaliste Christian Houel.

http://natureculture.org/wiki/images/a/aa/Le_pont_de_l%27oasis-pierre_gr%C3%A9bert.jpg

Les remparts de Marrakech par Pierre Grébert

Biographie

Arrivé fin 1906 à Casablanca, il commence par réaliser plusieurs séries photographiques numérotées: "Campagne du Maroc (1907-1909)", de même que "La colonne de Fès (1911-1912)".

Il avait pour raison sociale de son entreprise P. Grébert phot, Casablanca

Il commence à exercer comme reporter-photographe pour couvrir des opérations militaires. Deux séries de lui sur Marrakech sont encore méconnues des cartophiles. L'une est numérotée et vante la victoire du Colonel Mangin sur les troupes du prétendant El Heiba (1912).

Pierre Grébert a également édité une impressionnante série de cartes postales de villes et monuments du royaume chérifien, et sont connues sous le titre "Le Maroc pittoresque", plusieurs d'entre elles concernent Marrakech. Il était concurrencé par de nombreux photographes installés au Maroc.

Les photographes BossugeLimantonGuambiniFranco et d'autres s'installent à Casablanca à la même époque. Pierre Grébert est présent lors de la progression de la Colonne de Fès qui va aboutir au Protectorat à la demande du Sultan Moulay Al Hafid.

Source

Voir aussi