Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Pétition pour le peuple Hmong. Que chaque citoyen du monde arrête cette barbarie!

Pétition pour le peuple Hmong. Que chaque citoyen du monde arrête cette barbarie!

A l'attention du Gouvernement français, ANAI, Gouvernement américain, Amnesty international, ONU

Depuis plus de 30 ans, l'armée laotienne communiste (aidée par l'armée vietnamienne) chasse et extermine hommes, femmes et enfants de la communauté Hmong réfugiés dans les montagnes au nord du Laos. Quel crime ont-ils commis ? Pour faire simple, leurs parents et grands-parents ont aidés les Français et les Américains durant la guerre et les communistes ne leur ont jamais pardonnés cela.

Les Hmong, qui étaient près de 30.000 et ne sont aujourd'hui plus que 8.000, se retrouvent éparpillés par petits groupes dans la jungle et les montagnes, sans médecin et avec comme seule nourriture, des racines et des pommes de terre sauvages (parfois un rongeur ou quelques cafards en guise de viande). Un enfant sur deux n'atteindra pas l'âge de cinq ans. Il sera soit tué par l'armée ou succombera d'une carence alimentaire ou d'une maladie.Depuis 1975, les Hmongs qui n’ont pu fuir vers la Thaïlande, la France, les Etats Unis ou ailleurs sont impitoyablement traqués et tués comme des animaux par le gouvernement Lao communiste, payant ainsi le prix de leur loyauté envers la France et les Etats Unis … Abandonnés à leur sort, les hommes, pour défendre les familles, disposent de vieux fusils datant de la guerre du Vietnam…Ils se déplacent constamment , se divisant en petits groupes pour ne pas se faire repérer, se nourrissant de racines et d’écorces…Depuis les reportages de Grégoire Deniau, Cyril Payen et de Roger Arnold, en 2005 et 2006, leur situation a empiré, souffrant du silence international et de l’oubli médiatique. Actuellement, ils ne seraient plus que 7000 à 8000…. Les vieillards croient toujours que les anciens combattants d’Indochine, reviendront les sauver ou que la CIA se rappellera des promesses passées. Ils tiennent encore mais pour combien de temps ? Les Hmongs des camps vivent dans une situation intenable, enfermés dans des prisons à ciel ouvert, expulsables à tout moment vers le Laos. Cette pétition est la énième mais nous n’abandonnons pas, malgré le silence, malgré la désinformation concernant le peuple hmong que certains qualifient, et cela les arrange, de traîtres ou de terroristes. Ceux qui ont combattu loyalement et avec courage pour la France et les Etats Unis, ne doivent pas être oubliés…

Requête pour la survie :

Pour les Hmongs des camps en Thailande et au Laos :

  • Que la France, les Etats Unis et l’Onu prennent leur responsabilité.
  • Que le gouvernement thaïlandais et laotien ne les considèrent plus comme des immigrants économiques et clandestins ni comme des prisonniers de guerre à enfermer.
  • Que les réfugiés aient le statut de réfugiés politiques et soient placés sous la protection impartiale et équitable de l’ONU.
  • Des vêtements, des vivres et des soins appropriés doivent leur être acheminés.

Pour les Hmongs de la jungle :

  • Que la France, les Etats Unis et l’Onu prennent leur responsabilité.
  • Faire pression sur le gouvernement laotien pour obtenir un cessez-le –feu. 
  • Leur acheminer vêtements, nourriture et médicaments
  • Mettre en place un système totalement sûr pour les faire sortir définitivement de la jungle sans danger.

Les Hmongs sont les victimes des guerres passées. Procéder à leur transfert vers d’autres pays tant qu’il n’y aura pas une « sécurité totale » quant à leur vie et à leurs droits au Laos.
La guerre est finie, dit-on, depuis longtemps officiellement. Qu’elle le soit définitivement, dans tous les sens du terme.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/5/56/Flag_of_Laos.svg/600px-Flag_of_Laos.svg.png