Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Ouverture de la première session des Journées musicales de Carthage

Ouverture de la première session des Journées musicales de Carthage

TUNIS, 18 déc 2010 (TAP)- Dans une ambiance de fête, la première session des Journées musicales de Carthage(JMC) s'est ouverte, samedi soir, au Théâtre municipal de Tunis.

Cette manifestation organisée par le ministère de la culture et de la sauvegarde du patrimoine, en collaboration avec l'Etablissement de la télévision tunisienne se poursuivra jusqu'au 25 décembre 2010. Ces journées viennent remplacer le festival de la musique tunisienne.

Présidant l'ouverture de cette manifestation, M.Abderraouf El Basti, ministre de la Culture et de la Sauvegarde du patrimoine, a mis en exergue la décision du président Zine El Abidine Ben Ali de créer les Journées musicales de Carthage, décision qui, a-t-il dit, a été saluée par tous les créateurs tunisiens.

Il a ajouté que cette session verra, aux cotés des concours ouverts aux pays frères, une revue de l'ensemble des expériences musicales concluantes sur la scène nationale, outre un intérêt particulier accordé à la production artistique des jeunes, à l'occasion de la célébration de l'année internationale de la jeunesse.

Un hommage sera rendu aux précurseurs de la chanson et de la musique en Tunisie et dans le monde arabe.

La soirée d'ouverture, à laquelle ont assisté de nombreux mélomanes et des hôtes arabes, a été marquée par une cérémonie d'hommage à la chanteuse Naâma, au compositeur Mohamed Ridha et au parolier Ridha Khouini.

En prélude, une composition musicale a été jouée, avant que des artistes tunisiens ne se succédent sur la scène pour interpréter des chansons des artistes honorés. Par ailleurs, la chanteuse marocaine Zeineb Yasser a chanté ''mahboubi alech'', une chanson dédiée au festival, écrite par Ridha Khouini.

Lors de cette 1ère session, quelque 35 concerts seront assurés par des artistes de nationalités différentes, dont les uns sont des noms confirmés.

Parmi les hôtes de marque de cette manifestation figurent les artistes tunisiens Lotfi Bouchnaq, lors d'une soirée maghrébine en son honneur, Soufia Sadok en soirée de clôture, ainsi que Saber Rebai, Sonia Mbarek et Zied Gharsa. Le joueur de luth irakien Nassir Chamma, les chanteurs syrien Hamam Khairi et turc Mohamed Betmaz, ainsi que les artistes Zohra Jooya (Afghanistan) et Bassekou Kouyaté (Mali) seront également à l'affiche.

Dans son volet pédagogique, la manifestation sera marquée par des ateliers dédiés au luth et destinés aux étudiants des instituts de musique (20-24 décembre) ainsi que par une session de formation ayant pour thème ''la composition assistée par ordinateur'' (19 au 24 décembre). Un colloque scientifique international se tiendra les 20 et 21 décembre, au siège de la Bibliothèque nationale de Tunis sur ''l'industrie musicale et les technologies modernes''.