Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Nouba Sika interprétée par l'Association des Beaux-Arts d'Alger

Nouba Sika interprétée par l'Association des Beaux-Arts d'Alger

330x330_nouba_sika.jpg

Extrait de presse:

Le Soir d'Algérie

Culture : L’ASSOCIATION DES BEAUX-ARTS D’ALGER EDITE UN CD
La nouba Sika ou l’invite à sentir le banafsedj


Dirigée par Abdelhadi Boukoura, violoniste et chef d’orchestre, l’Association des beaux-arts d’Alger a enregistré récemment un CD de musique classique andalouse, la nouba Sika. Edité par Belda Diffusion, un CD enregistré en juillet 2005 au studio de Zerrouki Bouabdellah, avec la collaboration de Baghdadi Badredine, Saoudi Noureddine et Boukoura Lyes.

Préludée par un neklab, entonné en chœur, Ya Kalbi khali el hal…,cette nouba se poursuit à travers ses différents rythmes, un mcedder Ya nass Ama…, chanté par Boussafer Kahina, et un btaihi Rih el banafsedj…, de Chaâtal Mouna, suivi par un istikhbar Rassoulou Erridha…, chanté par Boukoura Abdelhadi.
Suivent après un derj de Bouguera Meriem, Rimoun Rametni…, un nesraf de Oulessaâl Kamel, Ya saki…, un deuxième nesraf déclamé par Boussafer Kahina, Billah ya badri…, et un troisième nesraf chanté par Tarik Adjab, Mouniati men… Deux khlass enjolivent cette nouba Sika, Ellah ya rebi…, du patrimoine gharnati marocain, et Ya men dara…, entonnés en chœur. A rappeler que l’Association les beaux-arts d’Alger se produira le 6 juin prochain à la salle Ibn- Khaldoun, lors de la 4e édition du Festival andaloussiate El Djazaïr. Bien que l’association aie vu le jour en 1851 sous le nom de la Société des beaux-arts, la classe andalouse date néanmoins de 1980 sous la baguette de feu Benrezoug dont la fille a pris la relève.

En 1985, l’association a pu progresser grâce à Boumaza Abdelmadjid qui a réussi à constituer la classe supérieure et à la faire participer aux grands festivals nationaux. En 2000, l’association change de stratégie et la fonction de chef d’orchestre est dévolue à Abdelhadi Boukoura, pédagogue et considéré actuellement comme le plus jeune chef d’orchestre de la musique Sana’.

En plus de la participation de l’association à plusieurs manifestations culturelles, elle compte à son actif deux CD, le premier une nouba Mezmoum enregistrée à Tlemcen en juillet 2000 dans le cadre du Festival de musique andalouse, et une seconde nouba enregistrée dans le studio de la radio en avril 2003 sous le nom d’ El Fen El Djamil, en collaboration avec le centre culturel Azzedine Medjoubi. Cette fois-ci, l’association a décidé de se faire connaître auprès du large public par cette nouba Sika.
C. B.

Vous pouvez l'écouter en cliquant sur ce lien hébergé par l'éditeur sur Deezer !

Découvrez la playlist Nouba sika avec Association des beaux arts d'alger