Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
"Nouba d'or et de lumière" d'Izza Genini

"Nouba d'or et de lumière" d'Izza Genini

http://www.bibliomonde.com/images/img_auteur_120.jpg

Le film  "Nouba d'or et de lumière" de la réalisatrice judéo-marocaine Izza Genini (née à Casablanca en 1942) a été projeté, mardi 8 juin 2010 dans la capitale spirituelle du Maroc ( Fès), en marge du Festival des musiques sacrées du monde.

Ce documentaire-long métrage (80 minutes) explique la  musique arabo-andalouse dont la Nouba est la symphonie, et comment ces poèmes chantés selon la tradition andalouse pure ont traversé le temps et continué des siècles durant à élargir le cercle de leurs amateurs toutes générations, classes et religions confondues.

 

 

 

Avec les plus éminents orchestres d'""Al-Ala"" marocaine, accompagnés de solistes virtuoses, le film, en cinq mouvements, montre comment, toutes générations, classes et religions confondues, la ""nouba"" continue d'élargir le cercle de ses amateurs fervents.

Le film a été projeté dans nombre de festivals notamment au Festival des films documentaires "Muzyka i Swait" de Cracovie (Pologne), au Festival du cinéma d'Afrique, d'Asie et d'Amérique latine de Milan, aux musées Smithsonian de Washington et au festival international du film de Rotterdam.

Izza Genini a tourné plusieurs documentaires sur le Maroc, en particulier sur le patrimoine musical marocain. En un coffret de cinq DVD thématiques, Izza Genini rassemble entièrement re-mastérisés dans leur intégralité les documentaires qu'elle a tournés au cours des années, un impressionnant travail de recherche guidé par une évidente empathie avec ceux qu'elle rencontre.

transes-dvd.jpg

Izza Genini, productrice de ""Transes"" (Al-Hal), le film musical sur le groupe mythique Nass El-Ghiwane restauré récemment par la ""World Cinema Foundation"" de Martin Scorsese, compte à son actif plusieurs films et la collection documentaire Maroc corps et âme qui porte sur les différents aspects de la culture et de la société marocaines.

Dans cette série qu'elle a également produite on peut voir: "Louange", "Des luths et délices", "Gnaoui", "Malhoun", "Rythmes de Marrakech", "Chants pour un Shabbat", "Cantiques Brodé", "Mousse" (Prix Jules Verne 1991) et bien d'autres. Son film "Retrouver Ouled Moumen", un retour initiatique aux origines de sa famille, a remporté le Prix du Festival du film d'histoire de Pessac, en 1995.


Izza Genini, une marocaine pas comme les autres