Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Alia Sellami : "Nafass chants sacrés du monde" (Tunisie)

Alia Sellami : "Nafass chants sacrés du monde" (Tunisie)

 

 

 

Le parcours artistique de Alia Sellami est à la croisée de chemins de deux cultures musicales qui affirment de plus en plus sa forte personnalité qui naviguent entre plusieurs genres musicaux.

Parcours musical

Après avoir commencé très jeune par des études de musique arabe, Alia Sellami entame une formation de chant lyrique à Paris. Formée par des professeurs de grande renommée tels que M. Alcantara, ou A.M Bondi, elle entame une carrière de soliste. Elle donne des récitals en FranceAllemagneTunisieItalie, assure le rôle titre de « La voix Humaine » de Francis Poulenc à l’opéra du Caire en 2000, dirigée par Dominic Rouits, remporte de nombreux concours internationaux dont celui des maîtres du chant en 2004.

  • Musique contemporaine et improvisation musicale : Son répertoire comprend aussi bien des mélodies françaises, ou étrangères que de grands airs d’opéra et d’oratorio, mais aussi du répertoire contemporain qu’elle affectionne particulièrement. David Ducros, compositeur français lui écrit une pièce en 2003. Elle aborde également l’improvisation contemporaine avec Sylvain Kassapa avec qui elle donne deux concerts en 2004. Elle donne de nombreux concerts improvisé en France et en Tunisie (songe, qui mêle chant lyrique et improvisation,14 for music…).
  • Chant arabe : N’ayant cependant jamais arrêté le chant arabe elle se perfectionne en 2003-2005 avec le grand maître feu Ali Sriti avec qui elle fait la clôture du festival Mozart à Lille dans un concert entre Orient et Occident où la chanteuse aborde les deux techniques de chants, et dont la partie lyrique comprenant des mélodies françaises orientalisantes fait l’objet d’un CD en 2004. Ce concept devient une de ses spécialités.
  • Jazz : Il fait aussi partie du répertoire des oeuvres travaillées par la chanteuse. Ayant commencé avec Fawzi Chkili à l’age de 17 ans elle continue de se former à Paris auprès d’E. Barrault et donne des concerts en Egypte avec Yehio Khalil, en Allemagne, en Italie dans le cadre du « Pomigliano jazz festival » et en Tunisie.
  • Danse : En danse dès l’age de 14 ans, elle intègre la première compagnie de danse contemporaine tunisienne « Ikaa » avec laquelle elle collabore jusqu’en 1990, dans de nombreuses représentations données en Tunisie et en Egypte. C’est là qu’elle acquiert le goût le l’improvisation.
  • Enseignement : En marge de sa carrière artistique Alia Sellami est aussi une universitaire. En passe de terminer une thèse à la Sorbonne en musicologie, elle enseigne depuis 2004 à l’université de Tunis et coordonne la section de « musique et arts scéniques » à l’institut supérieur de musique de Tunis.
  • Composition : C’est en collaboration avec Kais Sellami et Julien Omé qu’elle aborde la composition pour la chanson phare du film tunisien « El Kotbiya ». Seule elle travaille de petites pièces a tendance contemporaines fondées sur l’improvisation vocale.

A la découverte des chants sacrés du monde

"C’est un véritable voyage musical et spirituel que proposent Alia Sellami et le groupe Aloès, afin de célébrer le divin. Tout au long du concert les vocalistes interpréteront à capella des chants sacrés du monde, sortes de louanges au créateur, dans différentes langues et avec plusieurs rythmes qui caractérisent les destinations dans lesquelles nous faisons escale.

A l’honneur, le Sénégal, la Grèce, l’Egypte, le Japon, le Maroc, la Syrie, la Tanzanie, les USA… une panoplie de pays que tout différencie mais que des racines communes et des modes d’expression semblables rassemblent.

«Nafass, c’est un souffle vers l’essence, vers l’Homme, une immersion dans le sentiment religieux, et les formes qu’il prend, à travers des pièces d’une vingtaine de nationalités différentes et de nombreuses confessions».

Alia Sellami considère Nafass comme un challenge pour faire chanter tous les styles aux tunisiens, essayer de faire de la diversité culturelle une force pour passer un message commun, montrer qu’avec toutes nos différences le chant nous unis.

Découvrez à travers cette vidéo le concept du concert Nafass par sa créatrice Alia Sellami, ainsi que la présentation du groupe Aloès. Vous découvrirez également quelques extraits du spectacle qui s’est déroulé vendredi dernier à l’espace Mad’Art."