Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Musique : Ouverture du cycle Jazz d'ailleurs" à Alger

Musique : Ouverture du cycle Jazz d'ailleurs" à Alger

Le cycle musical «Jazz d'ailleurs» a été ouvert samedi à Alger par un concert de jazz maghrébin animé par le Tunisien Fawzi Chekili et son groupe. Le troisième et avant-dernier cycle du programme "Des racines et des airs", établi pour le premier semestre 2012 par l'Agence algérienne pour le  rayonnement culturel (Aarc), devait se tenir du 17 au 19 avril dernier et a été reporté en raison du deuil décrété suite au décès du président Ahmed Ben Bella.          
Le jazzman tunisien Fawzi Chekili et ses six musiciens se sont produits devant une salle Ibn Zaydoun quasiment vide en raison du match de l'équipe nationale de football prévu le même soir. La programmation artistique était "obligée d'organiser l'événement à cette date vu la disponibilité des artistes programmés". Accompagné de six musiciens spécialistes du métissage instrumental au luth, violon, trompette, piano batterie et basse, Fawzi Chekili a présenté des compositions qui vont du blues au mouachahate avec beaucoup d'harmonie et de fluidité. Certaines compositions du jazzman tunisien comme Touyour el Fadjr (les oiseaux de l'aube) se basent sur des mouvements orientaux interprétés en alternance au violon et au luth et inspirent au spectateur des sonorités maghrébines familières habillées de rythmes jazzy à la basse et à la batterie.        
C'est avec des compositions comme Sabah djadid (nouveau matin), une ballade sur des paroles du poète tunisien Abou el Kacem Chabbi, que Fawzi Chekili confirme l'existence d'un jazz maghrébin à part entière avec un univers sonore original. Le jazz maghrébin s'illustre par des compositions très douces, proches des ballades et même des musiques d'ambiance, avec des expressions vocales discrètes qui complètent le métissage instrumental.          
Le cycle "Jazz d'ailleurs" se poursuit à la salle Ibn Zaydoun avec un concert du guitariste belge Philip Catherine prévu dimanche et une troisième soirée, mardi, dédiée aux Caraïbes avec le quartet "Sakesho".