Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Musique au Paraguay

Musique au Paraguay

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/2/27/Flag_of_Paraguay.svg/800px-Flag_of_Paraguay.svg.png

Le Paraguay, petit état d'Amérique du Sud entouré par l'Argentine, le Brésil et la Bolivie, dans lequel survivent de fortes traditions précolombiennes est le pays des Indiens guarani.

Un des piliers de la richesse culturelle de cet état est sa musique folklorique. Si les indiens guarani utilisaient à l'origine des instruments de musique à vent ainsi que des percussions de forme primitive, le folklore paraguayen fait aujourd'hui encore appel aux instruments qu'introduisirent les colons espagnols. La musique joue un rôle important dans toutes manifestations festives et religieuses. Certaines des formes de musique réputées sont la Guarania, zarzuela, la chanson folklorique locale, les chansons Paraguayan ”et les polkas (qui n’ont rien à voir avec les polkas européennes) sont jouées avec célérité à la guitare et à la harpe qui font danser la population à l'occasion des fêtes.

La harpe diatonique du Paraguay (36 cordes, sans pédale) et guitare sont les deux instruments les plus populaires du Paraguay qui témoignent de l'influence de la culture espagnole : inconnus avant la colonisation européenne, les instruments à cordes ont été adoptés par les Indiens, en les métissant. La musique de ce pays est relativement homogène et dominée par la harpe utilisé par de nombreux groupes paraguayens. Un groupe paraguayen typique est souvent un trio composé de musiciens-chanteurs jouant la harpe paraguayenne, la guitare et le requinto (petite guitare accordée plus haut que la guitare classique) auxquel peuvent s'ajouter le violon et le bandonéon. Les missionnaires ont apporté le violon auprès des Amérindiens qui connaissaient des vièles également. Ils y jouent des pièces créoles et baroques.

Les danses du Paraguay sont un mélange des danses traditionnelle et des danses qui ont été importées d'Europe. La plus célèbre danse traditionnelle se danse avec une bouteille sur la tête ce qui demande une certaine adresse!

 

timbre_paraguay2.gif

Le 16 avril 1985, le Paraguay a émis une série de 5 timbres à l'occasion de l'Année Mondiale de la Musique. Seul le timbre Bach a une valeur (10 guaranis). Derrière chaque compositeur, la partition d'une de ses œuvres. Robert Stolz, représentant de la musique légère, est en compagnie de Haendel, Bach, Chopin et Schumann. Remarque : Madame Yvonne Louise Stolz est représentée avec son mari, hommage mérité à celle qui fait la promotion de l'œuvre de son mari depuis de nombreuses années à travers tous les continents.

Voir aussi