Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

http://a34.idata.over-blog.com/1/50/59/42/CHEB-RAYAN/divers/248856_191338240917473_170429829674981_563852_894298_n.jpg

Le courant protestataire du Mouvement du 20 Février dans le contexte des Révolutions arabes, a bien ses répercussions en Europe.

Les faits relatés dans cette vidéo ont été produit en Belgique et non au Maroc, sur la zone désafectée de Tours et Taxi, ce dimanche 12 juin à Bruxelles. Il n'y avait pas grand monde, à cet évênement. Beaucoup de marocains mis à part quelques journalistes et des personnalités consulaire. La communauté marocaine de belgique n'est pas venus au rendez-vous, mais les jeunes du Mouvement étaient bien présents !

Une journée qui était marquée par des manifestations pacifiques dans toute les villes du Maroc pour commémorer la mort des martyrs assassinés par la junte militaire du gouvernement marocain. En effet l'assassinat de Kamal Ammari a toûché le coeur de toute la jeunesse marocaine. Vendredi, c'était au tour de Imad Eddin Hamdaoui, un adolescent qui a été tabassé par des milices de  l'extrême droite marocaine.

 

Ce qui est reproché n'est pas le côté festif du Moussem, mais bien qu'il soit organisé par le Makhzen marocain. Un manifestant dénonce également les activité de propagande de l'état makhzénien pour redorer l'image du Maroc. 

La police belge a du intervenir pour protéger les manifestant et les écarter d'un danger potentiel.

Ce Moussem de la fantasia a été organisé avec le soutien de l'ambassade du Maroc en Belgique et du Luxembourg et la Ville de Bruxelles. Plusieurs manifestations ont été organisées ces derniers mois par la communauté marocaine de Belgique pour dénoncer les abus de pouvoir du Makhzen et la corruption dans le Royaume chérifien.

Les jeunes manifestants ont voulu dénoncer, les exaction et les violations des droits de l'homme de l'état makhzénien. La vidéo nous montre également, une personne qui reproche à ce que les autorités consulaires marocaines dépense de l'argent pour des activité de propagande, alors qu'il manque cruellement d'hôpitaux au Maroc.

Une information diffusée le 14 juin 2011 à 15h53 sur le réseau social Facebook indique que 40.000€ proviennent du ministère de l'agriculture entre autre et "après on dit aux cavaliers sur place que les organisateurs n'ont pas reçu d'argent et qu'ils doivent dépenser de leurs poches.. pour convaincre les cavaliers venus du Maroc qu'ils devront se contenter de petites sommes modiques pour ce périple qui a conduit certains d'entre eux à venir pour la première fois en Europe .."

Chevaux transportés dans des condition très rudes

Un témoignage dans le même fil de discussion établi que Monsieur Ziad Sbai était sur place :  "et je peux vous dire comment la plupart des cavaliers étaient mécontents et ont refusé de monter sur leurs chevaux car l'organisation était nulle." 

Autre point la protection animale : Ziyad Sbai "ils ramènent des chevaux du Maroc, de casa à tanger (en camion) puis de tanger 4 jours en bateau". Ziyad Sbai  précise également que chaque cheval était "emprisonné" ds sa cellule container et n'a pas vu la lumière du jour pdt 4 jours. (Source).

http://a34.idata.over-blog.com/500x342/1/50/59/42/amnesty-tunisie/168932_187357701291554_100000519773511_597933_5404345_n.jpg

 

Tag(s) : #Maroc