Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Matmata

Matmata

http://natureculture.org/wiki/images/3/3a/Matmata.jpg

Les greniers de Matmata

Matmata (ماطماطة) est un village berbère situé au sud de la Tunisie (gouvernorat de Gabès) accroché à la montagne, ce village fut rendu célèbre par George Lucas qui fit connaître au monde ses merveilleuses habitations troglodytes creusées dans la montagne afin de protéger les habitants des invasions et de la dureté du climat, ces habitations circulaires se logent dans de vastes puits, dont l'issue constitue une cour minérale. L'architecture de ces habitations permet de diffuser la lumière jusqu’aux pièces souterraines, tout en maintenant une certaine fraîcheur pendant l’été.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/02/Hotel-sididriss.jpg

Matmata a été rendu célèbre par le tournage des scènes du film Star Wars qui dévoilait un paysage lunaire, comme les grottes souterraines et attirent encore des centaines de visiteurs chaque jour. Ils viennent visiter la maison fictive des personnage de Star Wars, Oncle Owen et Tante Beru, situé à l'hôtel de Sidi Driss.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/5/52/Matmata_Berber_kitchen.jpg

Partie septentrionale du djebel qui domine la vaste plaine de la Djeffara, les monts de Matmata, en Tunisie, sont une cuesta (515 m) dégagée dans les calcaires et les marnes du Crétacé supérieur et moyen, profondément disséquée par les oueds. Des limons lœssiques tapissent en partie ses versants et se concentrent dans les vallons. Un peu plus arrosés que la plaine, ces reliefs âpres sont steppiques (alfa, armoise), mais portent encore quelques témoins d'une végétation méditerranéenne (olivier sauvage, genévrier, romarin).

Les djebalia ont su adapter remarquablement leur économie agricole au milieu naturel au prix d'efforts constamment renouvelés. Leur agriculture repose sur l'aménagement en terrasses (djesser) des versants et des vallons par la construction de murettes en pierre. La rétention des eaux de ruissellement et des limons y permet la culture des oliviers et des figuiers en montagne, et de palmiers-dattiers sur les terrasses les plus basses.

Matmata est le nom d'une tribu berbère qui est elle-même descendante des Temzit et longuement décrite par Ibn Khaldoun dans son ouvrage Histoire des Berbères et des dynasties musulmanes de l'Afrique septentrionale. Originaire du Maroc, elle fonde, près d'une source thermale, la ville de Hamma Matmata (actuelle El Hamma). Elle est contrainte de la fuir au cours des invasions des Hilaliens et fonde l'actuelle Matmata dans les montagnes avoisinantes qui portent le même nom. Toutefois, on n'y parle plus berbère, ce qui est encore le cas dans les villages voisins de Taouejjout, Tamezret, Techine et Zrawa.

Ce village de maisons troglodytes ont été immortalisées grâce à la famille de Luke Skywalker, sont encastrées dans la montagne et offrent une vue saisissante quand on survole le village : des tons ocres splendides particulièrement en début et en fin de journée parsemés de portes creusées dans la montagne ; un paysage verdoyant parsemé de puits.

Les habitations s'organisent autour d’un cratère d’une dizaine de mètres qui sert de cours intérieur, desservant chaque pièce creusée dans la terre.

http://natureculture.org/wiki/images/2/2b/Matmata22.jpg

C'est amusant... les motifs de la tenue de cette vieille dame de Matmata ressemblent tout à fait à des feuilles de cannabis. Décidément les Tunisiens ont beaucoup à nous apprendre !, crédit photo,Michel Giliberti

Par ricochet, le nom du groupe de rock français Matmatah vient de ce village particulier.

Articles connexes