Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Marocain(e)s, vous êtes libres sous "surveillance bienveillante" du Makhzen - par Ali Aijjou

Marocain(e)s, vous êtes libres sous "surveillance bienveillante" du Makhzen - par Ali Aijjou

Marocain(e)s, vous êtes libres sous "surveillance bienveillante" du Makhzen

Vous avez eu une "Constitution" à la pointe de la modernité et de la démocratie

Vous aurez une "Chambre de représentants" sans même participer aux élections législatives, le Makhzen s'en charge pour vous ...

Il sait que vous n'avez pas de temps à consacrer à l'accomplissement de formalités inutiles

Vous aspirez à la liberté, l'égalité, la dignité et la justice, le Makhzen s'en charge aussi, moyennant un "petit bakchich" en proportion des facultés contributives de chacun(e). Le budget du Makhzen est structurellement déficitaire depuis toujours !

Aussi, il ne peut jamais répartir que ses "charges publiques, ses "dépenses" sont totalement réservées à ses propres besoins, à commencer par le "fast royal"

404675_10150434746212832_657357831_8472127_2031481580_n.jpg

Circulez, rien à voir ...

A ne pas confondre "FA" comme "Feux de l'Amour" et "Forces Auxilliaires" ... Les Mokhaznis méritent toutes les tranquilités possibles et même le droit de se défouler sur les "citoyen(ne)s" exclues de tout et les autres aussi, de temps en temps ...

Toutes et tous doivent observer les préscriptions du Ramadan en solidarité avec les plus pauvres et rendre grâce aux bienfaits du Makhzen qui s'active à généraliser l'ignorance, le chômage, la pauvreté, l'indignité et l'injustice pour préserver et répandre, en silence, les "prières" pour Allah, le Tout puissant et aussi les manifestations de toutes et tous, à chaque instant, d'allégeance et de loyauté pour le ROI, plus puissant encore qu'Allah dans le Maroc bénit par la présence trop visible des Chorfas.

Tous lié au Roi par la "Beï3a"

mohammed-vi-sidna-mohammed.jpg

M6 (Vicaire d'Allah et de son prophète uniquement au Maroc) en quête d'une "Baraka" plus supérieure, hyperdynamique et plus agissante