Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Maroc : Appel à la libération immédiate de Mouad « L7a9d » Belghouate

Maroc : Appel à la libération immédiate de Mouad « L7a9d » Belghouate

Appel à la libération immédiate de l’artiste et militant du Mouvement du 20 février, Mouad Belghouate alias « L7a9d »

http://img.over-blog.com/425x600/1/50/59/42/amnesty-tunisie/297993_297797723566220_276959148983411_1256342_1859449527_n.jpg

Rappel des Faits

Le 9 septembre 2011, Mouad Belghouate, 24 ans, Alias « L7a9d », artiste rappeur, était arrêté, accusé de coups et blessures sur la personne de Mohamed Dali. Ce dernier, membre de l’Alliance royaliste, un groupe extrémsiste qui sévit depuis le début du printemps marocain en menant des actions violentes contre les membres du Mouvement du 20 février, était venu provoquer l’artiste jusqu’à son quartier Al Wifaq.

 Les témoins de la scène qui s’est déroulée au pied du domicile parental de Mouad sont unanimes à reconnaître qu’il n’y a jamais eu de coups portés au plaignant.

Malgré cela la police a refusé de prendre la plainte du rapport et a procédé à son arrestation et son déferrement au parquet, qui l’a inculpé de coups et blessures, ayant entraîné une incapacité de travail de 45 jours, avant de l’incarcérer, dans l’attente du jugement.

Nous faisons aujourd’hui les constats suivants que nous portons à la connaissance de l’opinion publique nationale et internationale:

▪ La détention préventive de Mouad, qui s’appuie sur une fausse plainte, est totalement injustifiée. En outre, les nombreux témoignages à décharge, l’absence d’antécédents judiciaires et l’existence de garanties pour une présentation de l’artiste au procès, plaident pour une libération provisoire.
▪ Les lenteurs de l’instruction, et le report des audiences pour absence du plaignant, ont retardé la comparution de l’accusé au 5 décembre, alors qu’il se trouve en détention provisoire depuis plus de trois mois. Le procès devrait s’ouvrir le 22 décembre. Jusque là l’artiste reste en prison.
▪ Le plaignant, Mohamed Dali, qui aurait prétendument sombré dans le coma après son altercation avec Mouad, a participé à l’action violente contre le journal «Akhbar al Yaoum», en brûlant des exemplaires et intimidant ses journalistes, en date du 9 octobre 2011, soit trente jours après les faits reprochés à Mouad, alors qu’il a produit un certificat médical de quarante cinq jours (photo à l’appui, parue dans Hespress, le même jour et à la une de l’édition d’Akhbar al Yaoum du lendemain).
▪ Le certificat médical du plaignant mentionne une fracture de la cloison nasale dont il ne reste aucune trace sur la photo mentionnée plus haut.

Compte tenu de ce qui précède, nous, politiques, acteurs de la société civile et citoyens marocains, appuyons la défense, et affirmons que les raisons de l’incarcération de Mouad «L7a9d» Belghouate, sont à chercher ailleurs, soit dans son engagement politique au sein du Mouvement du 20 février et dans le contenu de ses chansons, jugé subversif par les autorités marocaines.

 



Nous exigeons :
▪ La libération immédiate de Mouad « L7a9d » Belghouate.
▪ La tenue d’un procès équitable prenant en compte les éléments du dossier présentés par la défense.
▪ La diligence d’une enquête indépendante déterminant les responsabilités sur le déroulement de la procédure insolite qui a présidé à la conduite de cette affaire.

Premiers signataires :

M. Mohamed Bensaid AIT YEDER.

M. Abderrahim BERRADA.

M. Karim TAZI.

Mme. Farida BELYAZID.

M. Omar BALAFREJ.

M. Abdellatif LAABI.

M. Mohamed SASSI.

M. Ali BOUABID.

Mme. Mounira BOUZID EL ALAMI.

M. Abdelali HAMIEDDINE.

M. Ali BADDOU.

Mme. Hakima HIMMICH.

M. Fouad ABDELMOUMNI.

M. Sion ASSIDON.

M. Chakib EL KHAYARI.

M. Aboubakr JAMAI

M. Karim BOUKHARI.

M. Kamal LAHBIB.

M. Mouhcine AYOUCHE.

M. Abdullah ABAAKIL.

M. Khalid HARIRI.

M. Youssef BELAL.

Mme. Fatna ELBOUIH.

M. Mohamed MERHARI.

M. Taoufiq BOUACHRINE

M. Mohamed SNOUSSI.

M. AbdO BERRADA.

M. Aadel ESSAADANI.

M. Réda ALLALI.

M. Larbi EL HILALI

M. Salah ELAYOUBI.

Mme. Maria KARIM.

Signez la pétition en envoyant un message par mail à: freemouad@gmail.com