Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Levée de rideau sur la 7ème édition du festival des andalousies atlantiques à Essaouira

Levée de rideau sur la 7ème édition du festival des andalousies atlantiques à Essaouira

Levée de rideau sur la 7ème édition du festival des andalousies atlantiques à Essaouira Cette édition connaît la participation de grands maîtres et orchestres de la musique andalouse, du Matrouz judéo-arabe et maroco-espagnol, du flamenco et du malhoun. La cérémonie d'ouverture a été rehaussée par la présence notamment de M. André Azoulay, Conseiller de SM le Roi et président- fondateur de l'Association Essaouira-Mogador, M. Mohamed El Yazghi, ministre d'Etat, Mme Leila Shahid, ambassadrice de Palestine auprès de l'Union européenne et M. Nabil Kherroubi, gouverneur de la province d'Essaouira.

Lors d'une allocution à cette occasion, la directrice artistique du Festival, Françoise Atlan, a indiqué que ce rendez-vous culturel restera gravé dans les annales d'Essaouira, ajoutant que cette édition a choisi le signe des paroles brodées et des musiques tissées du Matrouz pour donner toute sa beauté, son éclat et son exceptionnelle richesse à cette manifestation.

De son côté, le président du conseil municipal de la ville d'Essaouira, M. Mohamed El Farraa, a souligné que la musique andalouse créée par des artistes musulmans et juifs arabes et mauresques constitue l'un des symboles de la civilisation du Maroc, un pays moderne, ouvert et tolèrent. "C'est avec grand honneur que la ville d'Essaouira accueille aujourd'hui des artistes internationaux tel que Haim louk ou encore Raymond Baydaouia".

Pour sa part, la directrice de la Fondation des Trois cultures de la Méditerranée, Elvira Saint-Gerons Herrera, a fait savoir que ce festival ne constitue pas seulement un évènement culturel et artistique mais aussi un point de rencontre pour connaître d'autres cultures, encourager le respect mutuel et la coexistence pacifique entre les religions". La cérémonie d'ouverture a été également marquée par la brillante prestation de la troupe de Si Mohamed Briouel qui a invité, la Chorale du Roi David (Hevrat David Hamelech) venant de Strasbourg pour donner la juste mesure de la pérennité de l'école de musique judéo-arabe. Parmi les temps forts de cette soirée, la merveilleuse interprétation du Rabbin Haim Louk qui a rejoint l'Orchestre de Fès pour revisiter les pages les plus fortes et les plus belles du Matrouz et enchanter le public.

29/10/2010 08:35. (MAP) Maghreb Arabe Presse