Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Les Sisters4Sharia ont inventées les accusations de pédophilie dans une école d’Anvers

Les Sisters4Sharia ont inventées les accusations de pédophilie dans une école d’Anvers

Sisters4Sharia.jpg

"L’affaire du Blokkendoos coïncide à la perfection avec la stratégie du groupe extrémiste"

 

Selon une source judiciaire, ces femmes se retrouvaient tous les mercredis dans une salle anversoise qui est un lieu d’accueil habituel de Sharia4Belgium. Pour cette même source, "l’affaire du Blokkendoos coïncide à la perfection avec la stratégie du groupe extrémiste, qui tente d’instrumentaliser un évènement – comme l’incident de la niqab à Molenbeek – afin d’opposer l’ensemble de la communauté à tout ce qui n’est pas musulman."

 

http://media.vrtnieuws.net/2013/07/131944314ONL1307133402448_urlThumbnailDir_tmb/0025.jpg

 

On distingue deux catégories d'accusations infondées (ou bien « allégations infondées »), selon l'intention de leurs auteurs : celles qui reposent sur une croyance sincère mais erronée et celles qui relèvent d'un mensonge conscient et organisé, que l'on nomme aussi « accusations mensongères » (ou bien « allégations mensongères »).

 

Pour les désigner, on utilise aussi, mais à tort car à contre-sens, les expressions « fausses allégations » et « fausses accusations ».

 

En France, sur le plan du droit pénal, elles relèvent du délit de "dénonciation calomnieuse" (article 226-10 du Code pénal).