Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Le Maroc et l’Europe « Six siècles dans le regard de l’autre »

Le Maroc et l’Europe « Six siècles dans le regard de l’autre »

Organisée par le Centre de la Culture judéo-marocaine de Bruxelles (CCJM), en partenariat avec le CCME, cette exposition itinérante sera présentée à Bruxelles du 13 octobre au 14 novembre 2010, avant de voyager à la Bibliothèque Nationale de Rabat du 22 novembre au 31 décembre 2010, puis à Anvers du mercredi 12 janvier au vendredi 4 février 2011 et à Séville du 16 février au 10 mars 2011.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/6/67/Flag_of_Morocco_hexagram.svg/800px-Flag_of_Morocco_hexagram.svg.png

La présence juive au Maroc est très ancienne et fut nourrie par diverses vagues de réfugiés suite aux vicissitudes et persécutions dont ont été victimes les Juifs au cours de l’Histoire. Cette communauté compte deux sous-ensembles ethnico-culturels : les toshavim « autochtones » et les megorashim « expulsés (d’Andalousie) » dont certains sont à l’origine des toshavim. Le plus ancien témoignage épigraphique remonte au iie siècle av. J.-C., s’agissant essentiellement d’inscriptions funéraires en hébreu et en grec trouvées dans les ruines de la Volubilis romaine. Des villes, comme Salé (Chella) près de la Rabat actuelle et Larache (ancienne Lixus), deviennent des centres importants de négoce pour les Juifs du Maroc pratiquant le commerce de l’or et du sel.

Pendant plus de 1200 ans, Juifs et Musulmans ont cohabité au Maroc et ont coopéré à l'épanouissement de ses richesses physiques et culturelles et à l'élaboration de ses splendeurs artistiques. Ils ont vécu côte à côte en Andalousie dans une même ambiance culturelle, partageant le même goût pour les arts et les belles- lettres qui y prospéraient alors. Ce fut l'âge d'or de l'Andalousie musulmane. La symbiose culturelle des deux communautés s'opérait par les membres de l'élite qui rivalisaient dans tous les domaines: lettres, philosophie, médecine, mathématiques. Bien des chefs-d'oeuvre de la culture juive ont d'abord été écrits en langue arabe comme ce fut le cas pour l'oeuvre de Maimonide connu chez les Arabes sous le nom d'Abou Imran Ibn Maïmoun.

http://a7.idata.over-blog.com/300x421/1/50/59/42/warchane-slam-l-malhoun---Essaouira/zohraelfassia1930.jpg

Zohra El-Fassiya, la pionnière du malhoun

 

L'objectif de cette exposition, en faisant lien avec le passé, vise à démonter les clichés véhiculés dans le présent et, par là, à développer une meilleure connaissance des relations entre le Maroc et l’Europe afin d’encourager le respect mutuel et le dialogue d’une rive à l’autre de la Méditerranée.

Autour de l'exposition, multiples débats, conférences, projections et concerts de musique seront programmés.

 http://stockybarka.free.fr/2bgal/img/s/mj/negociantsjuifs.jpg

Concept de l’exposition : Le Maroc et l’Europe « Six siècles dans le regard de l’autre»

http://img.over-blog.com/474x599/1/50/59/42/calligraphies/divers/474px-Jean-Leon_Gerome_016_Pelt.jpg

Thématiques

  • Découvertes et explorateurs ; relations de voyage et stéréotypes
  • Echanges commerciaux ; négociations, codifications, décrets
  • Relations diplomatiques et rivalités politiques
  • Orientalisme et fascination
  • Colonialisme et volonté de puissance
  • Indépendance et émancipation
  • Emigration et immigration

http://df.img.v4.skyrock.net/dfa/scolas/pics/2443903105_1.jpg

Mon ami Pinhas Assayagh, à Marrakech, un chanteur juif marocain très célèbre de Chaâbi


Voir aussi

Pour plus d'informations | Voor meer informatie | For more information

Centre de la Culture Judéo-Marocaine - CCJM
Centrum voor Joods-Marokkaanse Cultuur - CCJM

Place Vander Elstplein 19 - 1180 Bruxelles | Brussel
(+32) (0)2 343 86 30 -
 www.judaisme-marocain.org