Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
Le hip-hop arabe

Le hip-hop arabe

http://natureculture.org/wiki/images/b/b8/2782567976_1.jpg

Slam et rap sont deux expressions artistiques récentes nées aux États-Unis et dans la rue où elles puisent toute leur énergie créatrice. Le rap surprend par la complexité de ses règles. Elément de métissage et de créolisation du monde, du texte et du sens, il peut sûrement être considéré comme une figure de la « mondialité ».

 

Le  hip-hop arabe est la musique associée à cette culture musicale et constitue celle pratiquée par les personnes issues du monde arabe et peut être réalisé en langue arabe, dialectes arabes (darija), mais aussi en anglais, français, langues berbères (tamazight). Comme la plupart des artistes du genre, les artistes du monde arabe sont fortement influencés par le rap américain.

Font également partie du hip-hop ou rap arabe les artistes associés d'origine arabe de la diaspora arabe y compris l'Europe, l'Amérique du Nord et l'Australie bien au-delà de la renommée de leur pays d'origine. Le succès de ces artistes s'obtient grâce aux diffusions par internet, les stations de radio et programmes de télévision diffusés par les satellites.

De nombreux groupes de hip-hop appartiennent à la culture underground dans leur pays d'origine à cause de leurs opinions politiques et la censure pratiquée dans leurs gouvernements respectifs. Par conséquent, l'internet est devenu un débouché important pour la plupart des groupes musicaux underground, considéré comme une contreculture reléguée en marge de la société.

 P1110415.jpg

Égypte

Dans le passé, il était rare d'entendre du hip-hop et du rap en Egypte. En effet, depuis que le hip-hop a fait ses prémisses en Amérique, il s'est rapidement propagé à travers le monde en influençant les zones géographique du globe où on n'en n'avait jamais entendu parler. Le hip-hop en Egypte a été sans précédent dans les années 1990, mais, dans les années 2000, il est apparu comme genre musical nouveau qui s'est imposé dans tout le pays. Les pionniers on été MTM formé en 1999, et considéré comme le premier groupe de rap en lanque arabe. Le genre musical se popularise, en raison des injustices qui touche principalement une frange de la population et surtout la jeunesse du pays.

Emirats Arabes Unis

Desert Heat (ديزرت هيت) est un duo de hip-hop basé à Dubaï et formé fin 2002, Desert Heat est composé de deux frères émirati «Illmiyah (anguilles-mee-yah) et 'Arableak. Desert Heat produit principalement du rap en anglais, mais la majorité de leurs chansons contiennent des messages et une certaine littérature arabe et évoquent leurs propres luttes, notammentce que c'est que d'être un arabe musulman au Moyen-Orient. Desert Heat avait été auditionné pour Akon à Dubaï. Après avoir impressionné Akon, Desert Heat ont été poussés à ouvrir le lancement de MTV Arabiaaux côtés de Akon et Ludacris . Peu de temps après Desert Heat sort son premier clip "Desert Heat - Keep It désert".

Le rap en Palestine

Le rap palestinien est un phénomène récent qui est apparu dans les "banlieues noires" de l'"Etat juif" (d'après un des chanteurs du groupe Dam, on distingue les différentes banlieues pauvres de Lod, tout près de Tel-Aviv, par leur couleur - blanche, grise, noire - en fonction de l'origine ethnique des habitants). (Les "blacks" et la vie au Proche-Orient). Le rap se décline dans ses formes palestiniennes, en fonction des conditions faites à ce peuple sans Etat : sous juridiction israélienne, dans les Territoires prétendument sous contrôle de l'Autorité palestinienne et avec les situations très différentes à Gaza ou en Cisjordanie, dans les camps de réfugiés des pays environnants. Quelle que soit sa situation, la jeunesse palestinienne en fait le manifeste de son identité affirmée avec une énergie et une vitalité qui, pour beaucoup d'observateurs, contrastent avec ce qu'on peut observer aujourd'hui dans une société épuisée par des années de lutte et de souffrance. (source)

Dam, est le premier groupe de rap palestinien. Ils sont les poètes et les héros modernes de la résistance palestinienne. Le mot "dam" signifie "sang" en arabe. Leur musique est une musique de fusion originale entre l'Orient et l'Occident, mélangeant les rythmes du maqâm arabe au mélodies occidentales avec un son hip-hop et de musique urbaine. Musicalement ils puisent leur inspiration d'artistes de la scène hip-hop actuelle tels que NAS, 2Pac, MOS Def, IAM, NTM, Saian Supa Crew, MBS, mais aussi de la musique arabe (Marcel KhaliféKadhem SaherGeorge WassoufMajda Al Roumi...). Cette structure musicale chante en arabe et en hébreu et revendique une double culture en évoquant des textes qui fondent un espoir de voir juifs, chrétiens et musulmans vivre en paix ; dénoncent les discriminations faites aux femmes; réclament une éducation libérée de toute politique.

Rap gay au Liban

Par rapport à l'anesthésie du pouvoir subversif des musiques, le rap offre un paysage tout à fait différent au Liban comme en Palestine. Véhiculant une tradition de critique sociale bien comprise par une nouvelle génération de chanteurs, le rap qui se développe actuellement dans les camps du Liban ou les villes de Palestine, prend davantage en compte les aspects« intérieurs » de la vie des habitants. Ceux-ci trouvent dans ce style un vecteur expressif leur permettant d’aborder la question des conditions de vie « ici et maintenant », sans non plus oublier la cause qui continue de représenter un motif récurrent. Le rôle de critique sociale est ainsi assumé par le rap et non plus par la chanson nationaliste qui se tient désormais sur des registres consensuels au sein du monde arabe.

Ainsi, les rappeurs abordent frontalement les problèmes, en partie communs et en partie spécifiques, des nouvelles générations : réfugiés au Liban, palestiniens d’Israël, de Gaza et de Ci-Jordanie. Peu reconnu, le rap palestinien utilise pour se développer des réseaux alternatifs et circule dans les soubassements des univers médiatiques. Ce défaut d’institutionnalisation dans des circuits étatiques ou commerciaux lui offre une liberté de ton inédite.

«Le marketing ethnique consiste à segmenter le marché en s’appuyant sur l’homogénéité d’une souche ethnique de consommateurs (…) et de leur proposer des produits adaptés à leurs caractéristiques physiques et culturelles».(B.Cova et O Badot).

l_148100a7dec03146ca634d148f70d316.jpg

NaR est le premier groupe de rap gay originaires des montagnes du Liban et est composé de deux membres.

  • Mazen est né au Liban et a déménagé aux États-Unis en tant que réfugié politique à l'âge de 5 ans, fuyant l'invasion israélienne.
  • Tru Bloo est une fille d'origine syrienne et libanais venu s'installer à Las Vegas.

NaR signifie «feu» en langue arabe et les lyrics décrivent leur passion profonde pour le changement social et de la révolution. Nous croyons en l'humanité et la libération de tous les peuples opprimés disent-t-il, bien qu'ils constituent le premier groupe de rap gay issu du monde arabe, leurs paroles portent principalement sur les questions politiques, mais aussi l'éradication de l'homophobieNous nous sommes engagés à la musique, comme il ponts culturels, sociaux, économiques pour mener à bien leur révolution pour l'accès à justice de toute une société.

l_569ebc564bf4e4cfd2927b309b562654.jpg

Rap algérien

En Algérie, le rap, n'est pas seulement un genre musical, mais apparaît comme un véritable mouvement qui toûche toute la jeunesse, un phénomène de société qu'il faudrait traiter comme tel. La jeunesse algérienne connait, en effet, les malaises et les affres du chômage avec en surplus des problème de corruption que connait la société algérienne dans un contexte particulier d'une situation sociale et économique déplorable.

Rap marocain

Le rap marocain est un style musical apparenté au rap et à la culture hip-hop du Maroc. Il semble se démarquer néanmoins du rap américain ou du rap français par sa localité, sa proximité de la jeunesse marocaine pour qui le rap devient un moyen d’expression par excellence ainsi que par la relative influence de l'environnement musical marocain qu'il subit. La culture Hip Hop fait fureur au Maroc...Né dans les quartiers populaires des grandes villes du pays, ce style musical engagé, parfois enragé, rencontre un grand succès auprès de la jeunesse, mais reste en marge des circuits officiels. Pas un festival de musique sans groupe de rap, pas une soirée branchée sans DJ ! Ce style musical est entré dans les mœurs. Mais cette musique « de rue » a encore du mal à en sortir pour atterrir sur les étals des disquaires. La mouvance rap marocaine émane des quartiers populaires et se veut résolument engagée. Sur un rythme saccadé à la limite du supportable, des paroles assassines en darija, dialecte local, percutent les esprits. Thèmes de prédilection : la misère, la violence, la drogue, les barbus, le sexe, l’émigration, l’injustice. En somme, tous les maux qui gangrènent la société.

http://somecontrast.files.wordpress.com/2007/11/mtv.jpg

MTV Arabia

MTV Arabia est une chaîne de télévision de musique du groupe MTV Networks lancé le 17 novembre 2007. Cette chaine musicale et divertissement à destination de la jeunesse arabe du Moyen-Orient dont ses états-majors sont situés à Dubaï a pour philosophie de proposer une programmation identique à sa maison mère américaine, en langue anglaise, et sous titré en arabe en alliant les spécificités des cultures hip-hop et rnb du monde arabe. MTV Arabia tend à prendre en considération les valeurs culturelles de la jeunesse locale.

Ces maghrébins qui rappent en français ou en arabe

S'ils rappent en français car leurs paroles doivent être entendues en dehors de leur pays dont le français n'est pas l'unique langue. Ils rappent en français parce qu’ils veulent séduire un public qui ne parle pas l'arabe mais le français. C'est rarement l'inverse...Que ce soit par instinct, envie, nécessité, désir de promotion, le choix de la langue française est motivé par son aspect prétendûment universel et ses retombées commerciales. Pour la satisfaction d'un large public puisque le français devrait faciliter l'émergence de nombreux artistes, leur rencontre, des collaborations, des partenariats, de l'entraide...

 

2ik31iw-copie.jpg


 

 


© 2010 Association Nature et Culture en Hautes-Terres / Last Night in Orient - Tour du Monde du Rap et du Slam Francophone et Arabophone – Tous Droits Réservés