Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
« La musique pour l’Universalité d’une conscience solidaire »

« La musique pour l’Universalité d’une conscience solidaire »

02183512-1
La Chaire Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions et l’organisme nippon «TODA Institute for Global Peace and Policy Research», organiseront à partir du 6 février 2010, la Conférence internationale «La musique pour l’Universalité d’une conscience solidaire», à la Cité des Sciences de Tunis. L’ouverture de ce grand rendez-vous international sera marquée par un discours de M. Abderraouf El Basti, ministre de la culture et de la sauvegarde du patrimoine et les allocutions du Pr. M’hamed Hassine Fantar, titulaire de la chaire Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions et de M. Olivier Urbain, directeur de l’institut TODA d’études sur la paix. Prendront part à cette manifestation d’envergure, des professionnels tunisiens, marocains, new-zélandais, américains, français, turcs et britanniques…autour de thèmes tels que «l’audition spirituelle (Samaa) au temps de la mondialisation», le projet musical «Espace pour la paix» - «Vers un Art transculturel et reconnaissance de l’art comme identité plurielle».
http://img.over-blog.com/300x448/1/50/59/42/festval/l_2aa63762ab88e01e98ae6910d8c6a285.jpg
S’étalant sur trois jours, cette conférence internationale s’annonce riche de contenu à travers une programmation variée unissant des documentaires illustratifs, débats, spectacles musicaux…abordant plusieurs thématiques notamment la «Psychothérapie institutionnelle et musicothérapie», «La Madonne africaine: envisager les liens empathiques, ré-envisager les identités globales», «La musique pour la réconciliation et l’harmonie du vivre-ensemble»

Parmi les participants tunisiens, figurent Essedik Jeddi, Riadh Fehri, Fériel Bouhadiba, Alia Sellami et son spectacle «NAFASS», Karim Bouzouita abordant «L’influence de l’Art du Haïku et de la musique Jazz sur l’Amérique de la contre-culture», ainsi que la chanteuse Sonia M’barek traitant «le rôle du musicien à favoriser l’inter-culturalité»…

Source : http://www.infotunisie.com/?p=32497