insolite_120217.jpg

Dans le judaïsme, la danse n’est pas mal vue. L'hommage à Dieu peut prendre la forme de l’expression corporelle. On s’accorde à trouver là l’origine du balancement des juifs, au moment de la prière.

Dans plusieurs traditions spirituelles, les danses religieuses vont de pair avec des états modifiés de conscience. La danse et la musique permettent d’entrer en contact avec l’altérité. Le battement du pied appelle les énergies et la gestuelle des bras oriente vers le ciel. L’être humain devient ainsi un pont entre le ciel et la terre.

Tag(s) : #Religion
Partager cette page Facebook Twitter Google+ Pinterest
Suivre ce blog