Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
La Chaire Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions

La Chaire Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions

457195.JPG

 

"L'avenir appartient à la jeunesse éduquée et cultivée. C'est pourquoi, je vous exhorte à recourir davantage à la meilleure source du savoir et de la culture, qui n'est autre que le livre, tant dans sa forme traditionnelle que dans ses diverses formes électroniques et numériques"

 images.jpg

La chaire Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions est une chaire universitaire créée le 7 novembre 2001 à l'intiative du président tunisien Zine el-Abidine Ben Ali. Il en parle alors en ces termes : « Ayant la conviction inébranlable que l'humanité, toutes religions et civilisations confondues, voit s'offrir devant elle de vastes domaines pour l'action en faveur du bien-être de l'homme, de sa sécurité et de sa stabilité, nous ordonnons, aujourd'hui, l'institution d'une chaire universitaire pour le dialogue des civilisations et de religions »

La Tunisie abrite la mosquée de la Zitouna et la mosquée de Kairouan. Elle est terre de rencontre, de dialogue, de tolérance et de solidarité humaine. Elle est, également, berceau de la pensée éclairée qui fut si déterminante pour le rayonnement de l’image moderniste de l’islam en Europe, en Afrique, portail de l’histoire de l’humanité, creuset des valeurs universelles. Par ailleurs, la Tunisie est à l’origine de contributions ininterrompues à l’enrichissement de la civilisation.

Rôle

[1] Tao

Son but est de militer pour les valeurs humaines qui prônent l'acceptation de l'autre dans le respect des différences ainsi que les droits humains. Le professeur M'hamed Hassine Fantar est titulaire de cette chaire depuis sa création.

La chaire se propose de participer à l'enrichissement du savoir et à sa diffusion. Elle a pour rôle principal d'encourager la connaissance des autres civilisations et religions. Elle prodigue des encouragements et accorde un appui matériel et moral à des actions qui militent dans le sens du rapprochement des peuples.

Un timbre avait été émis à l'occasion de la tenue en Tunisie d'un colloque international sur ce thème que le pouvoir tunisien veut mettre en avant en créant la chaire Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions. Le timbre, d'un format carré 36 x 36 mm, représente une mosaïque du IIIe siècle d'inspiration chinoise s'inspirant du Yin et Yang, certainement ramenée par des voyageurs ayant emprunté la route de la soie. Elle est exposée au Musée archéologique de Sousse. D'une valeur faciale de 1 350 millimes, le timbre est émis à un million d'exemplaires.

Cette chaire en étroite collaboration avec le Centre national de l’art de la calligraphie, l’association Pont des arts, le Lion’s Club de Tyna, l’Association tunisienne d’éducation artistique, avec à sa tête Hédi Trabelsi, était organisé en 2007, un colloque international autour du thème de la lettre. Dans ce contexte, le Ve salon annuel des arts plastiques et la IIe Biennale de la photographie de Sfax avait été inaugurée en 2007.

ben-ali--page-404-not-found.jpg

La Chaire Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions intéresse les jeunes

L’apprentissage et le savoir ne peuvent pas se limiter uniquement aux cours dispensés dans les établissements scolaires. D’autres structures, d’autres manifestations culturelles et intellectuelles sont en mesure d’enrichir un tant soit peu les connaissances de l’élève et de le prédisposer à bien assimiler les cours officiels.

Le but final n’étant pas de «bourrer le crâne» de l’élève de diverses données, mais de faire de celui-ci, à terme, un opérateur et un acteur efficace dans la société sachant analyser, critiquer et apporter le plus nécessaire à l’entreprise. C’est en somme l’approche par compétences, pour laquelle l'État a opté dans le cadre du système d’enseignement.

Toujours à l'affut des méthodes intelligentes d’encadrement et d’accompagnement des jeunes, l’Organisation nationale de la jeunesse scolaire a élaboré un programme de coopération et de partenariat avec la Chaire de Ben Ali pour le dialogue des civilisations et des religions, et ce, dans le but de contribuer en commun à enraciner la culture de l’ouverture et du dialogue avec les autres et de diffuser les valeurs de la tolérance, de la paix, de la solidarité et des droits de l’Homme auprès de la jeunesse scolaire. Le programme comporte des tribunes de dialogue, des ateliers de travaux pratiques, des concours culturels et scientifiques ainsi que des excursions, des visites sur le terrain, des sessions de formation et des programmes de volontariat et d’animation.

457195.JPG