Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
L'UE soutient à hauteur de 112 millions d'euros le pays détenu par un multi-milliardaire

L'UE soutient à hauteur de 112 millions d'euros le pays détenu par un multi-milliardaire

L'Union européenne (UE) a décidé d'accorder au Maroc un montant total de 112 millions d'euros au titre de son programme d'action 2012 adopté en faveur du royaume, en vue de soutenir les efforts de réforme sectorielle du gouvernement marocain, a annoncé lundi la Commission européenne dans un communiqué. Ce programme, adopté par la Commission européenne, vise à appuyer, d'une part, la politique de gestion et de protection de la forêt et, d'autre part, la réforme de la gestion des finances et de l'administration publiques, fait savoir le communiqué.

Sur les 112 millions d'euros promis en faveur du Maroc dans le cadre dudit programme d'action, un montant de 37 millions d'euros est destiné à soutenir les efforts déjà déployés par l'exécutif marocain pour lutter contre la dégradation du patrimoine forestier et améliorer les revenus et les conditions de vie des populations riveraines de ces écosystèmes vulnérables, précise le communiqué.

Parallèlement, 75 millions d'euros seront fournis pour soutenir le programme "Hakama" ("Gouvernace"), qui permettra de poursuivre les efforts entrepris par le gouvernement marocain en matière de mobilisation plus efficace et équitable du financement public et de renforcer la performance et la transparence de la gestion de la dépense publique.

En complément de l'allocation de ces 112 millions d'euros, l'exécutif de l'UE a également octroyé une enveloppe supplémentaire de 80 millions d'euros au Maroc au titre du programme SPRING (Support fort Partnership, Reform and Inclusive Growth), toujours selon le communiqué.

Cette allocation supplémentaire, annoncée par Stefan Füle, le commissaire européen chargé de l'élargissement et de la politique européenne de voisinage, lors du dernier Conseil d'association UE-Maroc tenu en avril dernier, vient en consécration des réformes entreprises par le gouvernement marocain, rappelle le texte.

Le programme SPRING, doté d'un budget total de plus de 500 millions d'euros pour la période 2011-2013, vise à apporter un soutien accru aux pays du Sud de la Méditerranée engagés dans le processus de démocratisation, note le communiqué.


http://www.natureculture.org/wiki/images/e/e2/Minaret_n.jpg

C'est quoi le Maroc politiquement?

Une caste de proclamés élu divin ou autre qui méprise le marocain mais qui récupère tout exploit. Il y a un écart effroyable entre le peuple et la caste gouvernante.

On méprise le peuple qui est considéré très en deçà de cette caste de gens supérieurs, ce qui fait que lorsqu'on rencontre Le patron, on doit lui baiser la main ou s'incliner du moins.

L'Etat n'est pas le peuple. L'Etat n'est pas la rue. L'Etat c'est eux.

http://www.natureculture.org/wiki/images/f/f0/ESCLAVAGE_n.jpg

Quelles réformes? Des barquettes de sardines et de tomates prêtes à l'export? Des routes construites au 21ème siècle à crédit? Un tourisme qui peine à atteindre les 10 millions de touristes y compris en comptant les MRE ?

Quelle est cette réforme qui a donné des résultats resplendissants ces 10 dernières années? Le pouvoir d'achat des marocains? Leur niveau d'éducation? le taux de chômage? Les écarts entre riches et pauvres? La corruption? La justice? Qu'est ce qui a changé concrètement ?

Visiblement l'UE dont la France ainsi que d'autres pays dans l'ombre qui ont des intérêts à préserver et à soutenir le régime marocain continuent à aider ce pays sans se préoccuper ni de la situation réelle de l'économie, ni des études menées sur le terrain qui font ressortir chaque année des indicateurs en régression.

En gros, l'UE soutient à hauteur de 112 millions d'euros le pays détenu par un multi-milliardaire, a-t-on peur à ce point de qui pourrait le remplacer et menacer les intérêts?

Y-a-t il tellement aucune alternative possible à ce régime au point de devoir soutenir financièrement un régime corrompu?