Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
L.N.O. apporte son soutien aux rebelles russes Pussy Riot

L.N.O. apporte son soutien aux rebelles russes Pussy Riot

http://www.lexpress.fr/pictures/726/371993_trois-membres-du-groupe-punk-pussy-riot-nadezhda-tolokonnikova-c-maria-alyokhina-d-et-yekaterina-samutsevich-g-pendant-une-audience-a-moscou-le-20-juillet-2012.jpg

Pussy Riot est un groupe de punk-rock féministe russe, formé en 2011. Le collectif organise des performances non-autorisées à Moscou pour promouvoir les droits de la femme en Russie, et plus récemment pour s’opposer à la campagne d’élection du premier ministre Vladimir Poutine pour la présidence de la Russie. Les trois jeunes femmes sont en détention provisoire depuis plus de cinq mois pour avoir improvisé le 21 février 2012, encagoulées, avec guitares et sonorisation, une « prière punk » intitulée « Marie mère de Dieu - chasse Poutine ! », dans la cathédrale du Christ-Sauveur de Moscou. Les paroles de la chanson sont entre autres « Sainte Marie mère de Dieu, deviens féministe », « merde, merde, merde du Seigneur », « la Gay Pride est envoyée en Sibérie » et « chasse Poutine ». 

Le chanteur britannique Sting a à son tour pris la défense des jeunes femmes du groupe russe Pussy Riot emprisonnées pour une "prière punk" anti-Poutine en février dans la cathédrale de Moscou, dans un message diffusé mercredi par l'organisation Amnesty International

"Il est révoltant que les musiciens de Pussy Riot risquent des peines pouvant aller jusqu'à 7 ans de prison", déclare selon Amnesty le chanteur, qui devait donner mercredi soir un concert à Moscou. "La contestation est un droit légitime et primordial dans toute démocratie", ajoute Sting, "le sens de la mesure, et le sens de l'humour, sont une marque de force et non de faiblesse". "Les autorités russes vont certainement abandonner ces accusations fallacieuses et permettre à ces femmes, ces artistes, de retourner à leur vie et à leurs enfants", conclut-il. 

Les Pussy riot sont "libérées". Libérez la Russie!