Overblog
Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
LNO

LNO

Menu
L'école américaine (American Cooperative School of Tunis) lâchement pillée et incendiée

L'école américaine (American Cooperative School of Tunis) lâchement pillée et incendiée

http://www.acst.net/photos/spotlight/spotlight_SMpk1.jpg

 

Des manifestants salafistes ont protesté contre un film critiquant l'islam et la vie de son Prophète. Il ont ensuite sauvagement attaqué, pillé et incendié ce vendredi l'école américaine de Tunis, située à quelques dizaines de mètres de l'ambassade des USA. Nous ne déplorons pas en ce moment de lynchage ou d'exécution d'étudiants ou membre du corps professoral.

http://www.elkasbah.net/assets/2012/09/Ecole-am%C3%A9ricaine.jpg

http://www.acst.net/photos/news/SMFF_ES_06.jpg

L'école américaine de Tunis (American Cooperative School of Tunis) est une institution située à L'Aouina (gouvernorat de Tunis), a été incendiée et pillée ce vendredi 14 septembre 2012. Des ordinateurs ont été sortis de l'école d'après nos informations, et ce, alors qu'à quelques kilomètres de là, l'ambassade américaine a été envahie par des manifestants protestant contre le film américain "L'innocence des musulmans". Les témoins oculaires ont vu des groupes de salafistes attaquer l’école, la piller, sortir avec des ordinateurs, des tables, des chaises et divers autres équipements scolaires sans rencontrer la moindre résistance. Des femmes préparaient des cocktails Molotov sur place que les assaillants jetaient à l’intérieur de l’école qui  accueille plus de 630 élèves de toutes nationalités selon le système éducatif des États-Unis. L'école est largement connue pour son International Baccalaureate Diploma Program mis en place en 2000 ; elle est la seule de ce type en Tunisie.

De nombreux enfants de diplomates anglophones, et pas uniquement américains, fréquentent cette école qui se préparait à accueillir les élèves pour la rentrée scolaire 2012-2013.

http://media.bellinghamherald.com/smedia/2012/09/14/12/55/278-JtEZb.AuSt.55.jpeg

Le gouvernement tunisien dominé par les islamistes du parti Ennahda appelle «tous les citoyens au respect de la loi et au calme dans l’expression pacifique de leurs positions face aux atteintes aux symboles sacrés et aux offenses contre le Prophète Sidna Mohamed.

 

 

Il a par ailleurs dénoncé l’attaque contre l’ambassade américaine qui a fait au moins deux morts et une trentaine de blessés. Reste que malgré une tension à son comble dans le monde arabe et la menace d’émeutes en Tunisie, le gouvernement Jebali a démontré son incapacité à empêcher les violences. 

Tunisie : Report de la date de Hip Hop Festival suite aux attentats de l'ambassade des USA